Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages animaux et plantes

 
Les pages animaux et plantes

Les animaux terrestres et marin

Les oiseaux d'Amérique du Nord et Centrale

Les plantes

 

 

 

 

 

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
 Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
 Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010, Voyage en Améique du Sud : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en France  Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine

 

Page pratique Argentine et Chili du sud Points GPS bivouacs Argentine

Points GPS bivouacs Chili  Points GPS bivouacs Uruguay Points GPS Equateur Points GPS bivouacs Pérou

Points GPS des contrôles phytosanitaires Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou.

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Equateur, Pérou.

Liens, téléchargements cartes GPS pour Garmin

 Nouveau: Bivouac : Uruguay, Argentine, Bresil, Paraguay 2013

Recherche

Voyages

 

Nos voyages et nos autres voyages, Maroc Algérie, Canada toujours en Mobylette

-1971 Paris Abidjan Dakar en Mobylette

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010-2011, Voyage en Améique du Sud avec un camping-car capucine : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en Franc

-2012-2013, changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud : Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine Atacama (Chili) retour France 

-2014 Voyage au Maroc avec le camping-car capucine et retour en Amérique du Sud :

Intermede-au-Maroc-Mons-en-Pevele-a-Nador Intermede-au-maroc-Nador-Aagadir Intermede-au-Maroc-Agadir-Mons-en-Pevele Oiseaux-d'Amerique-du-Sud-1 Bad-kissingen Escale-a-Istanbul Buenos-Aires-Sao-Jose-Do-Norte-Bresil Sao-Jose-Do-Norte-Fos-De-Iguacu Fos-Do-Iguacu-Bonito Bonito-San-Jose-De-Chiquitos San-Jose-De-Chiquito-Copacabana Copacabana (Bolivie) Huaraz (Pérou) Huaraz San Ignacio (Pérou) L'Equateur Colombie du Sud Colombie du Nord Escapade à Medellin et Guatapé Santa Fé de Antioqua Carthagene et retour à la maison Intermède à Madère avec Stéphanie et Jean-Luc Canada nous voilà (Montréal) Le Quebec sous la neige Gaspésie et chaleur New Richmond à North Sydney Terre-Neuve, St-Pierre-et-Miquelon, Labrador Canada début deuxième période Canada fin 2016 USA du 04/10/2016 au 10/10/2016 Yellowstones Arches NP. Dead Horse Point State Park, Canyonland National Park  Monticello , Valley of the Gods, Monument Valley, Mesa Verde, Irish Canion Hanksville Hurricane Mesquite, Valley of Fire State Park, Grand Canyon National Park, Las Vegas Vallee de la Mort, Sequoia Yosemite National Park San Francisco , Monterey, Les Missions Los Padres, Malibu, Mojave, Josuha, Los Angeles, retour en France Retour Los Angeles Baja California Nord (Mexique) Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac Santipac La Paz (Mexique) Mazatlan, Melaque Melaque, Oaxaca Oaxaca, Frontera Corosal Frontera Corosal, Uxmal, Celestun, Frontera Corosal Kankirixche, Mayapan, Rio Lagartos, Cancun, retour France -2017 : Retour au Mexique De Cancun à Mahahuala (Mexique) Mahahuala (Mexique) à Crookred Tree (Belize) Crookred Tree (Belize) Tikal (Guatemala) Ixobel à Antigua (Guatemala) Potzun, Atitlan (Guatemala) Playa Escobilla (Mexique) Santa Maria del Tule Hierve del Agua Oaxaca Zipolite (Mexique) Playa Mazunte, Jardin Botanica, Helia Bravo Hollis La Malinche - El Tajin – Playa Esmeralda Xalapa – Catameco – Cascada Escondida Tlacotalpan – Hierve el Agua – Tlacochahuaya –San Francisco de Lachigolo – Mons-en-Pévèle -2018 : Retour au Mexique janvier 2018 Oaxaca, Guanajato Guanajato, San Miguel de Allende Les missions du Queretaro, Cascades de Tamul Tamasopo, Zacatecas, Ojinaga USA Presidio, (Texas) Big Bend State Park et National Park, Seminole Del Rio, Kerrville, Castroville, Missions San Antonio, Choke Canion State Park Laredo, Casa Blanca, Bentsen State Park, Padre Island, Goliad, Brazo Ben, Port Bolivar New Orleans, Laura Plantation Louisiane, Cameron, Abbeville, Lac Martin, Thibodaux, Segnette State Park Mississipi, Natchez et Natchez Trace Parkway Tennessee, Natchez Trace Parkway, Meriwether Lewis, Cherokee National Forest, Great Smoky Mountains NP, Blue Ridge Parkway, Skyline Drive, Shenandoah NP Happers Ferry National Historical Park, Einsenhower Historic National Site, Maison de Franklin D. Roosevelt, Vanderbuilt Mansion Fin du voyage, le Qubec et retour en France Retour en France et nos déplacements en 2018 (Maroc) -2019 : Nouveau départ, Maroc et travaux Remontée vers Tanger En mer Italie les Cinque Terre Italie, Pise, Florence, Sienne et Assise Pompéi, Matera Lecce, Otrento, Gallipoli, Locorotondo, Alberobello Albanie Grèce : Macédoine Occidentale, Epire, Grèce Centrale Grèce : Peloponèse, première partie Grèce : Peloponesedeuxième partie, Mystra, Githion, Monemvassia Grèce : Epidaure, Nauplie, Mycenes, Acient Nemea, Lac Stymphale, Kalavrita Grèce, Delphes, Ossios Lucas, Lack Plastiras, Les Météores, Verginia, Thessalonique. Grèce le retour Turquie, première partie, Troia, Apollon, l'Asclépion. Turquie, Ephèse, Sélçuk, Milet, Didime, Aktur. Turquie, Aphrodisias, Pamukkale, Konya, Sultahani. Turquie, Cappadoce, Hilara, Goreme, Turquie, le retour. Géorgie et Arménie. Iran, première partie, Tabriz, Kashan. Iran deuxième partie, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm. Emirats Arabes Unis, Oman peninsules de Musandam premières partie.

 

 

Pages pratiques GPS

Points GPS des Bivouacs Italien 2019  Points GPS des Bivouacs Albanais 2019 Points GPS des Bivouacs Grec 2019

Points GPS des Bivouacs canadien Points GPS des bivouacs USA  Points GPS  des bivouacs mexicain

Points GPS des bivouacs béliziens  Points GPS des bivouacs guatémaltèques

Points GPS des bivouacs argentins  Points GPS des bivouacs uruguayens Points GPS des bivouacs chiliens Points GPS des bivouacs boliviens

Points GPS des bivoucs péruviens Points GPS des bivouacs équatorien  Points GPS des bivouacs colombiens Points GPS des bivouacs brésiliens

Points GPS de tous les bivouacs AMS de 2010 à 2014

Quelques vidanges en Amérique du Nord  Points GPS des contrôles phytosanitaires

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Pérou, Equateur, Colombie

Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou

 

Liens, téléchargements cartes GPS

pour Garmin

 

Acheter un Véhicule au Quebec

 

2012 changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud :

Videos libre

La piste 34 de Fiambala à Pedra Pomez 

Route de Kuelap à Cajamarca

Optimisation du chargement (Maroc)

La raie de Zizou, Neilla (Maroc)

Invasion des criquets (Maroc)

Pêche à Ma Fatma (Maroc)

 

Ma Fatma,

pêche à la courbine des falaises (Maroc)

 

 

Hélix, gué à gué (Argentine)

 

Premier plantage

Cordillères des Andes (Chili)

 

Deuxième plantage

Cordillères des Andes (Chili)

Paso Negro 4780 mètres (Argentine-Chili)

Parc d'Ibera (Argentine)

Valdes 3 (Argentine)

Saut du pont de Misahuali (Equateur)

 

Catégories

29 octobre 2019 2 29 /10 /octobre /2019 10:56

Géorgie 

Jeudi 24 octobre 2019

        Au revoir la Turquie ! Bonjour la Géorgie !

Dominique passe les frontières avec le véhicule ; moi, à pied, par un long couloir fermé et vitré ; je sors de Turquie et entre en Géorgie ; puis, je rejoins Dominique ; nous revoici en Europe ! 50 mn pour les 2 passages ! Avant de reprendre la route, sur place, nous prenons une assurance et changeons nos livres turques, une partie paiera l’assurance ; pendant toutes ces transactions, l’employé n’a prononcé qu’un mot : passeports ! Le reste s’est fait en silence et par gestes !!!

        Et c’est parti pour explorer la Géorgie, non prévue au programme, donc sans carte ni guide, seulement le téléphone ! Passage à la station service pour le plein de gasoil à 0,75 euros/l.

        Nous revoyons des églises ; les villages semblent pauvres et tristounets ; les paysages sont sympas, aux couleurs automnales mais les routes sont très moyennes, voire mauvaises : beaucoup de trous et de dos d’ânes !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Déjeuner face à des maisons troglodytes, Vardzia, que nous visiterons ensuite,

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

hélas sans aucune explication, mais très étendu ; elles dateraient du XIIème siècle et comportent environ 600 salles, creusées dans la falaise et sur plusieurs niveaux ;

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

; puis, visite de Vardzia Upper : une église et un monastère du XVIème siècle, ce dernier est en cours de restauration ; une dame (nonne ?) nous ouvre l’église, orthodoxe.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Retour au parking de ce midi pour passer la nuit ; plus haut : des Russes ; en contrebas : des allemands !

Géorgie et Arménie

Vendredi 25 octobre 2019

      Le soleil se lève sur les montagnes ; nous reprenons la route, voyons d’autres habitations troglodytes ; très jolie route de montagne qui longe la rivière en contrebas.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Visite de la Forteresse de Khertvise, l’une des mieux conservées du pays ; construite au III et IVème siècle avant J-C ; elle changea plusieurs fois d’apparence au cours des siècles et est constituée d’une citadelle, d’un rempart et d’une petite église ; la forteresse a eu une importance à cause de sa localisation.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Puis, nous reprenons la route, souvent défoncée ou affaissée, ça nous change de la Turquie ! Arrêt courses à Ahalcike ; en cherchant (vainement) une boucherie, nous apercevons une magnifique citadelle qui domine la ville ! Le temps de comprendre comment y accéder, toujours sans cartes, ni GPS et avec une écriture incompréhensible pour nous, nous  y voici !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Akhaltsikle (ou Lomsia) fut fondée au 9ème siècle ; elle comprend : la ville, entourée de 3 remparts et connectée par des tunnels, le château, dominés par une citadelle ; on peut voir la cour, un arsenal, des bains, des églises et une mosquée. Beaucoup d’états se sont succédés à des périodes différentes ; la ville d’Akhaltsikle devint le symbole de la tolérance. L’ensemble a été complètement rénové en 2011-2012.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Nous reprenons la route ; ici, vaches, chevaux, chèvres et moutons sont en complète liberté, pas toujours surveillée ! Ils traversent donc n’importe où !

        Enfin, nous arrivons au Parc National Borjomis, très beau, boisé et, à cette époque, multicolore ! Nous stationnons devant l’entrée pour la nuit (il faut une autorisation pour y bivouaquer).

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Samedi 26 octobre 2019

        Après un essai infructueux du plein d’eau à la fontaine, nous reprenons la route, direction Bojormi et, bientôt, bifurquons sur une route étroite et caillouteuse, pour arriver, 1.2 kms plus loin, au Monastère Vert (Cathédrale St Georges), IXème siècle, entièrement rénové ;

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

il a été construit près de la rivière Kura, avec de grosses pierres ; l église est à 1 nef ; les cellules des moines étaient autour de l’église ; lors des invasions, au XVIème siècle, ils furent capturés, torturés et tués par les troupes du Shah Tamaz.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        La traversée de Borjomi est compliquée à cause de travaux et de déviations non précisée. Puis, nous revoilà sur des routes de montagnes, bordées de forêts aux magnifiques couleurs d’automne.

        Déjeuner sur un parking, toujours en altitude. L’après-midi, courses à Baku ; d’abord, enfin une boucherie ! Nous achetons des côtelettes de porc géantes ! Un peu plus loin, un supermarché Spar, TRÈS bien achalandé, on s’éclate !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        A la sortie de la ville, la route que nous devons prendre est une piste de terre et de cailloux ! Et c’est parti pour 30 kms ! Passons un col à 2454 m. Zhrackara ; On doit s’arrêter, le moteur chauffe ! Dominique en profite pour lever le capot : la sangle qui maintient la batterie a disparu ! Il en met une autre, donne un coup de soufflette pour aider le moteur et…répare la cassette WC qui ne s’ouvrait plus, l’altitude ?

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        En haut du col, contrôle de police (passeports et papiers du véhicule). Puis, commence la descente ; la piste est toujours aussi défoncée ; météo : soleil et quelques gouttes de pluie !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Nous voyons de petites cailles (enfin, ça ressemble à…) ; nous retrouvons le goudron à Ghado et repérons un endroit dans les arbres pour bivouaquer ; en fait, c’est plutôt une décharge, vu l’amoncellement de détritus en tous genres !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Dimanche 27 octobre 2019

      La nuit a été calme mais froide ! Nous retrouvons les routes très moches, alternant avec des pistes caillouteuses, fatigantes et poussiéreuses.

        A Ninocmonda, des nids de cigognes coiffent les pylones ; nous liquidons nos Laris (GEL) en faisant divers achats dont le gasoil. Le goudron est tout neuf pour les derniers kms en Géorgie ; nous sommes à 2128 m.

        Frontière de la Géorgie : beaucoup de camions en attente ; passage à la police : visite de curiosité + formalités de sortie : 18 mn. Bye bye, Géorgie !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Arménie

        Frontière de l’Arménie : 1h1O : douane, assurance, taxes. Bonjour l’Arménie !

        Bavra, 1ère ville où nous nous arrêtons pour retirer des drams (AMD)… au Crédit Agricole ! Déjeuner sur place ; Aurélien, un français en vélo, s’arrête pour papoter et échanger nos infos respectives.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Nous quittons la ville ; quelques kms plus loin, une fontaine nous permet de faire le plein d’eau ; puis, nous retrouvons la steppe, comme en Turquie. Traversons Gyowmri, très vivante, marchés de rues.

        La conduite est souvent dangereuse : vite et mal, dépassements hasardeux ; sur la M1, en travaux donc vitesse limitée, nous croisons la police qui nous enjoint de nous arrêter : excès de vitesse ! 18000 AMD (34 euros), aie !

Géorgie et Arménie

        Les villages et les petites villes sont tristounets, beaucoup de constructions vides, habitations et usines.

        Au loin, nous distinguons, dans la brume et en Turquie toute proche, le Mont Ararat, 5137 m. au sommet enneigé.

Géorgie et Arménie

        A 1850m. Tiss’Cargo est un peu poussif ; la pente est assez raide jusqu’à la Forteresse Amberd que nous visiterons demain ; bivouac sur le parking, à 2169m.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Lundi 28 octobre 2019

      Lever à 7h30, 2°7, beau soleil.

        Nous visitons le site, seuls, sans tickets (trop tôt !), seulement un pourboire au gardien.

        La forteresse date du VII-ème siècle, la chapelle du XII-ème, toutes deux construites en basalte ; les remparts ne sont que d’un côté, l’autre étant naturellement protégé par le relief. La forteresse est devenue successivement une résidence, une base militaire ; elle a été détruite par les Mongols, puis reconstruite à la fin du XIII ème siècle ; elle fut ensuite définitivement désertée.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Retour par la même route ; nous contournons Erevan, la capitale ; la circulation est intense et complètement anarchique, voire dangereuse !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        A une trentaine de kms, nous trouvons un camping, partiellement ouvert, géré par Marty, hollandais, très accueillant !

De là, nous profitons d’une superbe vue ! A notre disposition : cuisine, lave-linge, douche, toilettes, tout est nickel ! Seule, la piscine n’est pas opérationnelle ; vues les températures, on comprend.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Marty vient avec nous jusqu’au petit garage du coin de la rue et explique, pour nous, ce qu’il y a à faire sur le véhicule : la révision et, surtout, le nettoyage du réservoir de gasoil infecté par des bactéries (problème récurrent !) ; rendez-vous demain !

Mardi 29 octobre 2019

        Ce matin, nous préparons tout ce qui nous est nécessaire pendant le séjour de Tiss’Cargot au garage. Dominique reste sur place pour voir l'état du réservoir. Il revient pour le repas de midi, le véhicule sera remonté vers 16h00

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Puis, opération « lessives » ! Tout y passe, c’est le  1er lave-linge que nous trouvons depuis 2 semaines, ça devenait urgent ! Tout sèche au soleil ; à 1650 m. l’air sec aide bien !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Repos forcé pour nous ! Vers 15h, Zara vient nous prévenir que le véhicule est prêt ; elle nous accompagne jusqu’au garage où Paco nous explique tout ce qu’il a fait (en arménien traduit en anglais par Zara et en français par moi !). La facture nous semble très correcte, vu le travail effectué !

Géorgie et Arménie

        Retour au camping où nous rangeons tout : outillage, linge…et rentrons chez nous ! Dans la soirée, Marty nous amène une barquette de fraises bio, sympa !

Géorgie et Arménie

Mercredi 30 octobre 2019

      Sandra vient se présenter, aussi sympathique que son mari !

Nous nous sentons tellement bien ici que nous décidons de rester un jour de plus !

        Nous en profitons pour faire de grands rangements dans les soutes (pour Dominique) et, à l’intérieur, du tri et du ménage ! Nous installons aussi quelques autocollants des pays traversés jusqu’à maintenant.

Géorgie et Arménie

Jeudi 31 octobre 2019

        Après cette pause très agréable, nous quittons ce camping 4 étoiles ; le soleil brille mais ne réchauffe pas encore, 10° !

        5 kms plus loin, nous arrivons au Monastère de Gherart, niché au fond du canyon, en partie intégré à la paroi rocheuse.

Géorgie et Arménie

Il date du début du IVème siècle, fondé par St Grégoire l’Illuminateur ; d’abord un monastère rupestre, des moines y vivaient (nombreuses petites grottes dans les falaises) ; il comprend plusieurs églises, c’était un lieu de pèlerinage. Au cours des siècles, il fut pillé, détruit et reconstruit, entouré de fortifications encore visibles ; des reliques ont été trouvées, comme la lance qui a servi à transpercer le cœur du Christ.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Au cours des siècles suivants, il fut encore détruit et reconstruit plusieurs fois.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Au cours des siècles suivants, il fut encore détruit et reconstruit plusieurs fois. Par hasard, nous assistons à un récital de chants lyriques (3 femmes et 2 hommes), a capelo : acoustique et prestation d’une qualité exceptionnelle ! Les églises et chapelles ne sont éclairées que par la lumière naturelle ! Très beau ! Une guide francophone nous apprend que les Arméniens sont des chrétiens apostoliques, ce sont les rites qui sont différents.

A l’extérieur, près de la rivière, des arbres sont « garnis » de tissus, foulards ou autres ???

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Nous revenons sur nos pas puis, pour éviter la traversée d’Erevan, nous bifurquons sur une petite route qui se révèlera être dans un état déplorable ! Déjeuner sur le bord de cette route avec, en toile de fond, le Mont Ararat (Turquie).

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        L’après-midi, nous retrouvons une route correcte ; quelques courses et plein de GPL (0,34 euros le litre!) ; nous sommes l’attraction de cette petite localité !

        Puis,  empruntons une belle route de montagne et passons de 780 m. à 1750 m. en peu de temps ! Nous longeons l’Azerbaïdjan.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Enfin, nous quittons la E112 pour une petite route qui serpente dans un canyon étroit et nous amène au Monastère de Novarank ; là, nous rencontrons Dominique et Rabah, qui logent sur place ;

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

ils nous amènent un pain typique, sorte de très grande crêpe ovale ! Sur le parking, un chauffeur de minibus touristique, discute avec nous et nous donne une carte touristique du pays, ainsi que 2 bouteilles d’eau, super sympa ! Nous apercevons des chamois ! Bivouac sur place.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Vendredi 1er novembre 2019

      8° ce matin ! Le jour se lève, les chamois sont descendus sur le site ! Joli tableau au réveil ! A 7h30, le gardien ouvre les grilles et nous faisons un dernier tour dans ce lieu enchateur.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Nous reprenons la route du canyon, récupérons Dominique et Rabah qui sont à pied et les déposons au carrefour : ils vont à gauche, nous à droite !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Nous essayons, en vain, de trouver le Monastère Yeghegis ; nous nous perdons plusieurs fois dans des villages de montagnes !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Après le déjeuner, nous prenons la direction de Tatev ; passons le Col Vorotan, 2344 m. ; la route est souvent en très mauvais état ! Après le col, elle est nettement meilleure ! Nous restons à plus ou moins 2000 m.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Au passage, nous découvrons ces statues étranges

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Le brouillard tombe, épais ; nous arrivons sur le parking du téléphérique qui mène au monastère ; après avoir pris les renseignements (prix et horaires), nous avons l’autorisation de dormir sur le parking ! Pourvu que le brouillard disparaisse !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Samedi 2 novembre 2019

 

      A 6h30, il fait 6°5, beau mais venteux, avec une mer de brouillard en dessous de nous ! Nous prenons le 1er téléphérique de 10h pour le Monastère de Tatev ;

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

c’est le plus long téléphérique du monde, 5 kms 752, qui survole la Gorge Vorotan, la rivière du même nom et l’Ermitage de Tatev, datant du début du 17ème siècle.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        12 mn plus tard, nous voici au pied du Monastère, du IXième siècle, l’un des plus vieux et des plus célèbres des monastères arméniens ; c’était un important centre culturel et spirituel, entouré de murailles et adossé aux rochers ; à l’extérieur, un moulin à huile servait aussi aux villageois. Plusieurs fois pillé ou détruit, il est toujours en restauration.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Après la visite, nous montons à pied, un peu plus haut, pour avoir la vue sur un autre angle ; sur le parking, 6 jeunes font un barbecue et nous invitent à le partager ; hélas, nous devons reprendre le téléphérique mais nous goûtons la viande, extra ! Bien sûr, photos souvenir et échange de mails.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Le retour se fera encore avec le soleil mais la pluie commence quand nous rejoignons le camping-car ; puis, le brouillard monte, comme hier, mais une grosse averse le dissipe. 

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Vers 15h, sous la pluie, nous quittons les lieux, par une route plus courte mais en très mauvais état ! Plus loin, nous retrouvons le brouillard ! Nous nous arrêtons près d’une fontaine pour faire le plein d’eau ; une éclaircie nous permet d’apercevoir, en contrebas, Goris que l’on contournera un peu pour prendre une route qui longe la gorge bordée d’arbres aux magnifiques couleurs automnales :

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

c’est la route de l’Iran ; beaucoup de camions, dans les 2 sens ; les dépassements sont souvent anarchiques et dangereux ; de plus, elle est très déformée ! Nous passons des cols à 1500 et 1660 m.

        A l’entrée de Kapan, nous faisons du gasoil pour éliminer nos drams arméniens : le prix à la pompe était en euros ! Mais, nous avons payé le prix juste pour le bon nombre de litres ! Tour de magie ???

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Le soir tombe et nous cherchons un bivouac que nous trouvons à la sortie de Kapan, au bout d’une route menant à un monastère !

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

Dimanche 3 novembre 2019

 

        Ce matin, il fait gris ; nous nous apercevons que nous sommes garés en face du Monastère Vaharavank ! Nous le visitons ; il date du XIII ème siècle, son nom vient de son fondateur :Vahan Nakhachinokh ; il comportait 2 chapelles, une salle à colonnes, le réfectoire, un portail arqué ; c’était le caveau des nobles princes laïques et religieux.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Lentement, les nuages se dissipent et le ciel bleu apparaît, ainsi que le soleil ; au loin, le Mont Baghatsaar, 3256 m, enneigé, magnifique !

        Après Kajaran, la route nous emmène vers les sommets par une route pentue (12%) ; nous sommes à la limite de la neige et ne résistons pas à toucher de la neige arménienne ; les paysages sont grandioses. Nous passons un col à 2535 m, puis entrons dans Arenik National Park.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie

        Arrivée à Mehgri, seulement 715 m ; nous écoulons nos derniers drams arméniens en courses ; déjeuner près de l’hôpital.

Puis, direction la douane arménienne : 15 mn pour les formalités de sortie, police et douane, visite sommaire du véhicule.

Géorgie et Arménie
Géorgie et Arménie
Partager cet article
Repost0
28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 12:08

Jeudi 17 octobre 2019

 

            Lever 6h : jour J, tout est prêt, les bagages sont bouclés et moins lourds qu’à l’aller ! Evelyne nous emmène à la gare de Phalempin. Là, 1er stress : le train pour Lille a 20 mn de retard ! Nous n’aurons que 3 mn pour changer de train et de quai ! Ouf ! Nous montons dans le train qui ferme ses portes tout de suite !

        A Roissy, le Val nous emmène au Terminal 1 ; là, nous enregistrons nos bagages en soute et cherchons un endroit pour avaler nos sandwiches, nous avons bien le temps !

      L’avion décolle vers 14h30 pour Munich où nous arrivons vers 16h ; là, c’est un peu galère pour changer de terminal ; après une sorte de « Val », un bus nous emmène au bon terminal, sans sortir de la zone sécuritaire, ce qui nous dispense de repasser le contrôle de police, seulement les passeports car nous quittons l’espace Schengen ; et l’attente recommence, 5h30 avant de réembarquer !

Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Enfin, c’est l’heure et nous avons nos cartes d’embarquement juste avant d’embarquer, donc les derniers, mais nous sommes ensemble ! (Contrairement au Paris Munich !) ; après 2h50 de vol, nous atterrissons à Ankara, il est 1 heure de plus.

 

Vendredi 18 octobre 2019

      Arrivée à Ankara à 1h40, heure turque ; formalités de police rapides, récupération des bagages facile ; le shuttle nous récupère et nous ramène à Tiss’Cargot, tout proche. Le temps de rebrancher l’électricité, d’ouvrir le gaz pour le frigo, le chauffage et l’eau chaude, nous sommes couchés à 2h15 !

        Ce matin, lever à 7h30, reposés ; après le petit déjeuner, nous vidons les sacs et rangeons tout ! A 10h30, nous sommes prêts à quitter le parking après avoir payé 46 euros pour 15 jours (19TL/24h), gardé, sécurisé et shuttle gratuit !

        Nous reprenons la route de l’aller mais en sens inverse, faisons des courses de produits frais à Kirikale ; la météo est instable, pluies intermittentes. Déjeuner sur un parking, le long de la 4 voies.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Après-midi plus ou moins ensoleillée ; et toujours la même route jusqu’à Alakahöyük où nous complétons l’eau à la fontaine près du site archéologique, déjà visité.

        Puis, petites routes qui nous amènent au Canyon Kazankaya, très beau ; bivouac sur place. Le soir, pluie, pluie, pluie !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

Samedi 19 octobre 2019

      Ce matin, le temps est moyen ; le bivouac était calme et sympa ; dans le petit village de Kasankaya, nous faisons sensation (peu d’étrangers viennent jusque là !) ; à cette heure matinale, les vaches s’en vont paître, escortées par un vacher et des chiens.

Retour en Turquie

        Nous empruntons une route de montagne et passons un 1er col à 1450 m, Gïolkinis. L’automne est là, avec ses jolies couleurs ; les paysages de montagnes et de forêts nous enchantent. Beaucoup de tronçons assez longs, en travaux d’élargissement. Les montées sont assez « rudes », 10% et donc, descentes idem ! 2ème col à 1540 m : Rüzgarbeli, à 15 kms de Yildizeli où nous faisons notre pause-déjeuner.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Contournement de Sivas, grande ville ; nous sommes toujours en altitude, 1750 m. pour le col Yağdondŭran ; puis, nous restons sur les hauts plateaux, plus ou moins 1500 m., la végétation est « pelée ». A proximité de Kangal,  se trouvent des Thermes assez spéciaux : ce sont des sources d’eau chaude dans lesquelles de petits poissons viennent manger les peaux mortes des pieds des curistes !

        Nous prenons la petite route, peu fréquentée, vers Divrigi, qui monte jusqu’à 1950 m. (Karazan Geçidi) ; puis, descente rapide jusqu’à Divrigi, nous ne sommes plus qu’à 1020 m! Là, petites courses et retrait de précieuses livres turques ; puis, petite promenade ; ce que nous voulons visiter semble être fermé pour travaux !!!

Retour en Turquie

Dimanche 20 octobre 2019

      Ce matin, nous montons vers le site en travaux et avons confirmation que c’est fermé ! Nous montons jusqu’à la forteresse ; de là, nous avons un aperçu de la beauté de la Mosquée flanquée de l’Hôpital Psychiatrique, datant de 1228, l’Ulu Cami ; la forteresse, datant de la même époque, est elle aussi en cours de restauration !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Nous quittons donc Divrigi ; les montagnes environnantes sont très exploitées, donc riches en minerais ; les montées sont rudes et les descentes très raides, le moteur a tendance à chauffer ! Puis, les paysages semblent désolés ; nous longeons un immense lac artificiel alimentant une toute nouvelle centrale électrique.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

      Nous faisons le plein d’eau à l’une des nombreuses fontaines qui bordent la route,

 passons quelques cols à plus ou moins 1600 m.

        L’après-midi, il pleut ! A la sortie de Kemah, barrage de police et de l’armée, nous sommes dans la Turquie de l’Est, les militaires sont très présents ! Plus loin, à l’entrée d’un magnifique canyon, nous découvrons un monument aux morts, victimes de la bataille contre les Chiites en 1996. Tout le long de la route, plusieurs barrages de police et d’armée, dotés de protections diverses ; nous ne serons jamais contrôlés mais les Turcs oui !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        A Erzincan, commence une autoroute, peu fréquentée, qui nous fait gagner du temps ; nous sommes toujours en altitude, entre 1300 et 2057 m. (Col Tepebaşi) et nous essuyons plusieurs averses.

        Arrivée à Erzurum (1890 m.) vers 17h30 ; quelques courses, et stationnement dans une impasse du quartier universitaire.

Lundi 21 octobre 2019

 

      Ce matin, le ciel est mitigé.

        Vers 9 h, nous partons à pied au Consulat d’Iran pour obtenir les visas ; une demi-heure plus tard, nous devons donner nos passeports et l’attestation e-visa (pré demande sur Internet) ; 20 mn plus tard, le consul lui-même nous explique que tout est ok pour Dominique mais pas pour moi ! Il ne sait pas pourquoi, ils font toutes les vérifications auprès du Ministère des Affaires Etrangères d’Iran ! Nous devons revenir à 14h.

        Retour au camping-car que nous déplaçons jusqu’à un autre parking, plus calme et plus près du consulat.

        A 14h30, nous voici de retour ! Nos visas ont été acceptés ! Donc, pour les obtenir, nous devons aller dans une banque payer 150 euros ! Là-bas, il faut prendre un ticket en donnant son numéro de téléphone, à 11 chiffres ! Un jeune turc, très aimable, nous aide en utilisant son propre numéro ; il reste avec nous au cas où nous aurions encore besoin de lui ! Quelle gentillesse !

        Retour au Consulat avec le reçu du paiement et, enfin, nous obtenons nos précieux visas, valables 30 jours à partir du passage de la frontière.

        Soulagés, nous revenons au camping-car et organisons la suite du programme ; nous décidons de faire un crochet par la Géorgie et l’Arménie avant de passer en Iran.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Mardi 22 octobre 2019

      Ce matin, nous avons rendez-vous avec une famille française qui veut obtenir le visa pour l’Iran. Laure, David et 2 de leurs 5 enfants (les 3 plus grands sont restés au Rnb qu’ils ont loué) nous rejoignent sur le parking avec leur camping-car. Ensemble, nous allons au Consulat ; nous les attendons dans le petit resto en face, avec la poussette de Léon, 2 ans (impensable pour la patronne de la laisser sous la pluie !). Nous avons bu un thé, servi avec de petits gâteaux.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Une heure 30 plus tard, ils sortent avec le papier pour la banque où nous les accompagnons ; enfin, retour au Consulat, les visas seront prêts à 14h30 ; nous déjeunons tous ensemble au petit resto en face, des spécialités turques, bonnes et pas trop épicées, finalisées par un thé, bien sûr ! Après avoir récupéré la poussette aux 3 roues crevées (7 rustines ont été nécessaires !), ils vont récupérer les visas ; nous les attendons au camping-car ; dès leur retour, munis de leurs 7 visas, nous discutons encore un peu ; puis, ils partent rejoindre leurs 3 aînés ; nous nous reverrons sans doute !

Retour en Turquie

        Nous quittons aussi Erzurum, direction Ksar. A Pasinler, une belle forteresse, Hasankale, domine la ville. Ici, les choux, verts ou blancs, sont énormes ! Comme des mappemondes !

        Nous arrivons au bivouac vers 17h30, au milieu de nulle part, avec une fontaine à proximité ; la nuit tombe, des milliers d’étourneaux se rassemblent bruyamment ! Nous ne sommes plus qu à 1567 m.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Mercredi 23 octobre 2019

      Ce matin, 3°6 ! Mais, dès que le soleil apparaît, il fait meilleur ! La nuit a été calme malgré les oiseaux !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        A Horasan, nous achetons quelques fusibles mais impossible de les payer ! Puis, la route longe une rivière, sous le soleil et le ciel bleu : beaux paysages avec les roches aux formes étranges, la forêt aux couleurs automnales qui abriterait ours, lynx, loups, renards (nous n’en verrons aucun) et grimpons jusqu’à 2087 m. (station de ski) ; par contre, le plateau est désertique.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Sur la route d’Ani, contrôle de police, plus curieuse que méchante ! Nous prenons un autostoppeur jusqu’à Ani, il me donne une marguerite en tissu rouge !

        A Ani (1479m), nous déjeunons au pied des remparts ;

Retour en Turquie

;  puis, visite du site, immense ; quelques beaux restes, encore en restauration ; en contrebas, la rivière marque la frontière avec l’Arménie. Ani était la capitale de l’Arménie et était entourée d’épais remparts ; à l’intérieur, immense champ de ruines desquelles émergent les églises : du Rédempteur (XI ème s.) dont la moitié est tombée par la foudre…en 1957 ! ;  Saint Grégoire de Tigran (XIII ème s.) et ses fresques intéressantes ; la Cathédrale (à ciel ouvert), une mosquée de 1072 (la 1ère) et, plus loin, la citadelle.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

1h45 plus tard, nous reprenons la route, la même jusqu’à Kars ; puis, vers le Lac Çildir Gölü ; nous y ferons étape, sur une grande aire de pique-nique ombragée et très prisée des pies et des renards qui se disputent les restes de nourriture !

        Demain, la Géorgie !

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Jeudi 24 octobre 2019

 

      Ce matin, 2° ! Nous sommes quand même à 1971m. !

La sortie de cette aire est un peu délicate car la montée aboutit  directement sur la route ! Passons un col à 2017 m. À l’entrée d’un village, des bouses sèchent sur les murets, sans doute pour le chauffage ?

Retour en Turquie

        Nous longeons ce très beau lac immense. A Çildir, nous bifurquons sur une petite route qui grimpe, passons le Col Mozeret à 2159 m, longeons un autre lac, Aktas Gölü ; puis, c’est la grande descente vers la frontière et le lac.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

Fin de la Turquie

Partager cet article
Repost0