Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages animaux et plantes

 
Les pages animaux et plantes

Les animaux terrestres et marin

Les oiseaux d'Amérique du Nord et Centrale

Les plantes

 

 

 

 

 

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
 Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
 Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010, Voyage en Améique du Sud : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en France  Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine

 

Page pratique Argentine et Chili du sud Points GPS bivouacs Argentine

Points GPS bivouacs Chili  Points GPS bivouacs Uruguay Points GPS Equateur Points GPS bivouacs Pérou

Points GPS des contrôles phytosanitaires Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou.

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Equateur, Pérou.

Liens, téléchargements cartes GPS pour Garmin

 Nouveau: Bivouac : Uruguay, Argentine, Bresil, Paraguay 2013

Recherche

Voyages

 

Nos voyages et nos autres voyages, Maroc Algérie, Canada toujours en Mobylette

-1971 Paris Abidjan Dakar en Mobylette

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010-2011, Voyage en Améique du Sud avec un camping-car capucine : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en Franc

-2012-2013, changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud : Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine Atacama (Chili) retour France 

-2014 Voyage au Maroc avec le camping-car capucine et retour en Amérique du Sud :

Intermede-au-Maroc-Mons-en-Pevele-a-Nador Intermede-au-maroc-Nador-Aagadir Intermede-au-Maroc-Agadir-Mons-en-Pevele Oiseaux-d'Amerique-du-Sud-1 Bad-kissingen Escale-a-Istanbul Buenos-Aires-Sao-Jose-Do-Norte-Bresil Sao-Jose-Do-Norte-Fos-De-Iguacu Fos-Do-Iguacu-Bonito Bonito-San-Jose-De-Chiquitos San-Jose-De-Chiquito-Copacabana Copacabana (Bolivie) Huaraz (Pérou) Huaraz San Ignacio (Pérou) L'Equateur Colombie du Sud Colombie du Nord Escapade à Medellin et Guatapé Santa Fé de Antioqua Carthagene et retour à la maison Intermède à Madère avec Stéphanie et Jean-Luc Canada nous voilà (Montréal) Le Quebec sous la neige Gaspésie et chaleur New Richmond à North Sydney Terre-Neuve, St-Pierre-et-Miquelon, Labrador Canada début deuxième période Canada fin 2016 USA du 04/10/2016 au 10/10/2016 Yellowstones Arches NP. Dead Horse Point State Park, Canyonland National Park  Monticello , Valley of the Gods, Monument Valley, Mesa Verde, Irish Canion Hanksville Hurricane Mesquite, Valley of Fire State Park, Grand Canyon National Park, Las Vegas Vallee de la Mort, Sequoia Yosemite National Park San Francisco , Monterey, Les Missions Los Padres, Malibu, Mojave, Josuha, Los Angeles, retour en France Retour Los Angeles Baja California Nord (Mexique) Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac Santipac La Paz (Mexique) Mazatlan, Melaque Melaque, Oaxaca Oaxaca, Frontera Corosal Frontera Corosal, Uxmal, Celestun, Frontera Corosal Kankirixche, Mayapan, Rio Lagartos, Cancun, retour France -2017 : Retour au Mexique De Cancun à Mahahuala (Mexique) Mahahuala (Mexique) à Crookred Tree (Belize) Crookred Tree (Belize) Tikal (Guatemala) Ixobel à Antigua (Guatemala) Potzun, Atitlan (Guatemala) Playa Escobilla (Mexique) Santa Maria del Tule Hierve del Agua Oaxaca Zipolite (Mexique) Playa Mazunte, Jardin Botanica, Helia Bravo Hollis La Malinche - El Tajin – Playa Esmeralda Xalapa – Catameco – Cascada Escondida Tlacotalpan – Hierve el Agua – Tlacochahuaya –San Francisco de Lachigolo – Mons-en-Pévèle -2018 : Retour au Mexique janvier 2018 Oaxaca, Guanajato Guanajato, San Miguel de Allende Les missions du Queretaro, Cascades de Tamul Tamasopo, Zacatecas, Ojinaga USA Presidio, (Texas) Big Bend State Park et National Park, Seminole Del Rio, Kerrville, Castroville, Missions San Antonio, Choke Canion State Park Laredo, Casa Blanca, Bentsen State Park, Padre Island, Goliad, Brazo Ben, Port Bolivar New Orleans, Laura Plantation Louisiane, Cameron, Abbeville, Lac Martin, Thibodaux, Segnette State Park Mississipi, Natchez et Natchez Trace Parkway Tennessee, Natchez Trace Parkway, Meriwether Lewis, Cherokee National Forest, Great Smoky Mountains NP, Blue Ridge Parkway, Skyline Drive, Shenandoah NP Happers Ferry National Historical Park, Einsenhower Historic National Site, Maison de Franklin D. Roosevelt, Vanderbuilt Mansion Fin du voyage, le Qubec et retour en France Retour en France et nos déplacements en 2018 (Maroc) -2019 : Nouveau départ, Maroc et travaux Remontée vers Tanger En mer Italie les Cinque Terre Italie, Pise, Florence, Sienne et Assise Pompéi, Matera Lecce, Otrento, Gallipoli, Locorotondo, Alberobello Albanie Grèce : Macédoine Occidentale, Epire, Grèce Centrale Grèce : Peloponèse, première partie Grèce : Peloponesedeuxième partie, Mystra, Githion, Monemvassia Grèce : Epidaure, Nauplie, Mycenes, Acient Nemea, Lac Stymphale, Kalavrita Grèce, Delphes, Ossios Lucas, Lack Plastiras, Les Météores, Verginia, Thessalonique. Grèce le retour Turquie, première partie, Troia, Apollon, l'Asclépion. Turquie, Ephèse, Sélçuk, Milet, Didime, Aktur. Turquie, Aphrodisias, Pamukkale, Konya, Sultahani. Turquie, Cappadoce, Hilara, Goreme, Turquie, le retour. Géorgie et Arménie. Iran, première partie, Tabriz, Kashan. Iran deuxième partie, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm. Emirats Arabes Unis, Oman peninsules de Musandam premières partie.

 

 

Pages pratiques GPS

Points GPS des Bivouacs Italien 2019  Points GPS des Bivouacs Albanais 2019 Points GPS des Bivouacs Grec 2019

Points GPS des Bivouacs canadien Points GPS des bivouacs USA  Points GPS  des bivouacs mexicain

Points GPS des bivouacs béliziens  Points GPS des bivouacs guatémaltèques

Points GPS des bivouacs argentins  Points GPS des bivouacs uruguayens Points GPS des bivouacs chiliens Points GPS des bivouacs boliviens

Points GPS des bivoucs péruviens Points GPS des bivouacs équatorien  Points GPS des bivouacs colombiens Points GPS des bivouacs brésiliens

Points GPS de tous les bivouacs AMS de 2010 à 2014

Quelques vidanges en Amérique du Nord  Points GPS des contrôles phytosanitaires

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Pérou, Equateur, Colombie

Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou

 

Liens, téléchargements cartes GPS

pour Garmin

 

Acheter un Véhicule au Quebec

 

2012 changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud :

Videos libre

La piste 34 de Fiambala à Pedra Pomez 

Route de Kuelap à Cajamarca

Optimisation du chargement (Maroc)

La raie de Zizou, Neilla (Maroc)

Invasion des criquets (Maroc)

Pêche à Ma Fatma (Maroc)

 

Ma Fatma,

pêche à la courbine des falaises (Maroc)

 

 

Hélix, gué à gué (Argentine)

 

Premier plantage

Cordillères des Andes (Chili)

 

Deuxième plantage

Cordillères des Andes (Chili)

Paso Negro 4780 mètres (Argentine-Chili)

Parc d'Ibera (Argentine)

Valdes 3 (Argentine)

Saut du pont de Misahuali (Equateur)

 

Catégories

6 mars 2020 5 06 /03 /mars /2020 17:06

Mercredi 26 février 2020

 

Sortie des Emirats et entrée en Arabie Saoudite :

Bien sûr, nous ne nous arrêtons pas au bon endroit donc, demi-tour pour les précieux tampons sur les passeports ; là, nous devions payer 70 AED (que nous avions gardés), sauf qu’il fallait payer par CB ! Nous avons dit que nous n’avions que du cash, nous sommes passés sans payer ! 1,8 kms plus loin, la douane pour le carnet de passage en douane, mais nous voici en Arabie Saoudite ! 2ème demi-tour ! Bon, ok pour la sortie des Emirats !

Retour en Arabie Saoudite : tampon/empreintes digitales et photos pour la migration ; douane : fouille du camping-car très succincte ; carnet de passage en douane ; assurance.

Il est 17h30 quand tout est enfin fini, 3 heures de formalités quand même ! Nous reculons les horloges d’1 heure ! Tous avaient des masques chirurgicaux !

Arrêt à la 1ère station service : très longue file d’attente de camions pour le gasoil, 11 cents/l, ça vaut la peine d’attendre ! Pendant que Dominique fait la queue, je vais retirer des riyals saoudiens (un distributeur dans chaque grande station) et me renseigner pour une carte Sim à la boutique. Ici, comme le taux de change est presque le même pour les riyals et les dirhams émiratis, on peut payer avec les 2, ce qui nous permet d’écouler ceux qui nous restaient !

Arabie Saoudite première partie

Enfin, nous rejoignons notre bivouac, à 25 kms de là, au bord de la mer. Ouf ! Quelle journée !

Dans la soirée, des militaires passent et repassent et s‘arrêtent ; Dominique sort et il revient avec 6 bouteilles d’eau !

Arabie Saoudite première partie

Jeudi 27 février 2020

 

A 7h, il fait 13°, le soleil brille et, bientôt, le  vent se lève !

Le pays s’étant très récemment ouvert au tourisme, nous n’avons pas de guide, juste une carte et le téléphone pour les infos.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

La route est assez monotone, que du sable ! Avec quelques zones de marais salants et de dunes. Nous longeons le Qatar (fermé), sur environ 50 kms.

Nous pensions faire un tour à Bahrein ; mais nous craignons qu’avec le virus, présent là-bas aussi, nous soyons bloqués.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Déjeuner le long de la mer (Golfe de Bahrein) ; il est tôt et nous n’avons pas encore assimilé l’heure de décalage ; nous décidons de rester là et de finaliser le blog. C’est calme aujourd’hui.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Vendredi 28 février 2020

 

Ce fut une halte sympa et reposante. Nous longeons le Golfe de Bahrein et retrouvons les immensités sableuses et les dromadaires. Nous passons un check point sans être arrêtés ; peu ou pas de touristes, donc peu de voitures ; par contre, beaucoup de camions !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous arrivons dans la région d’Al-Qarah, secteur montagneux qui abrite des grottes magnifiques, sous l’eau des milliers d’années auparavant !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous sommes accueillis par 2 jeunes, Mandruh et Abdubraham, travaillant pour le gouvernement et accueillant les nouveaux touristes que nous sommes ; après avoir présenté la région et les grottes, ils nous offrent un superbe cadeau de bienvenue, un magnifique grand sac en fibres de palmier, contenant des brochures explicatives et un coran ; nous avons aussi droit à du café parfumé à la cardamome, accompagné de dattes ; quel accueil !!!

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Puis, visite du musée et des grottes, splendides, dont la hauteur est exceptionnelle ; à la sortie, beaucoup de bus !

Déjeuner sur le parking ; puis, direction Riyad ; les panneaux de signalisation sont très souvent uniquement en arabe, c’est parfois  un peu compliqué.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous trouvons un supermarché « lulu » pour de grosses courses ; plus loin, nous nous arrêtons en retrait de la route, une ancienne station service, qui nous fera un bon bivouac, à 250 kms de Riyad.

Arabie Saoudite première partie

Samedi 29 février 2020

 

Seulement 8°5, le soleil nous réchauffera vite, mais un peu de chauffage ne sera pas superflu !

Et toujours cette route monotone ! On voit quand même, de loin, un train de voyageurs !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Et toujours des dromadaires et des moutons ! Tout à coup, un troupeau d’une cinquantaine de dromadaires emprunte  l’autoroute, suivis de leurs chameliers à pied ou…en 4X4 !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

A environ 40 kms de Riyad, nouveau check point, toujours sans contrôle. Le long de la route, beaucoup d’exploitations pétrolières.

Arabie Saoudite première partie

Riyad : la circulation est intense ; nous essayons de visiter la vieille ville de Diriyah mais une expo de voitures anciennes barre l’accès et impossible de trouver un autre itinéraire ! Ici, personne ou presque ne parle anglais et la plupart des panneaux indicateurs sont uniquement en arabe ! Pas simple !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Après le plein de gasoil, nous allons déjeuner dans une rue ; puis, nous essaierons de trouver le Musée National !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Celui-ci est immense, sur 2 niveaux, moderne, interactif ; il retrace l’histoire de la Péninsule Arabe et de l’Islam, à l’aide d’objets, de cartes et de films ; nous avons pu aussi découvrir Diriyah, 1ère capitale de la dynastie saoudienne fondée en 1446.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous y avons passé plus de 2 heures ! En outre, quand nous avions voulu payer nos entrées, le préposé nous a demandé notre âge et a dit que c’était gratuit ! Il y a quand même des avantages à être vieux !!!

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Retour au parking où nous avons l’intention d’y passer la nuit !

Arabie Saoudite première partie

Dimanche 1er mars 2020

 

La fin de la nuit a été bruyante : muezzins dès le lever du jour, camions d’eau pour le chantier du futur métro…

Nous quittons notre bivouac vers 7h45, il fait 20°5 et, toujours à cause du futur métro, il y a des déviations, ce qui nous donne l’occasion de circuler dans un dédale de rues plutôt étroites !

Nous voici au Fort Masmak, en adobe, très chouette, surtout les magnifiques portes en bois de palmiers ; site historique qui relate la reconquête de la ville au XIXème  siècle.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Une belle collection de portes anciennes

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Après de nombreuses déviations, suscitant une circulation anarchique, nous sortons de Riyad, par une autoroute, elle aussi en construction, peu fréquentée. Le vent latéral est assez fort, le sable « traverse » la route ! La nouvelle autoroute s’arrête 10 kms avant Tamim ; nous passons le Tropique du Cancer.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Arrêt-déjeuner dans une station-service désaffectée, avec une Mosquée, donc un point d’eau (et même douche !) ; il fait 33° à l’ombre des anciennes pompes !

Check point vers Layla, sans être arrêtés ; ici aussi, dans le désert, on peut voir d’immenses rampes d’arrosage et des serres. Après Layla, la route est toute droite et monotone !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous nous arrêtons à l’entrée d’As Sulayyil, à l’écart de la route, pour la nuit.

Arabie Saoudite première partie

Lundi 2 mars 2020

 

19° à 6h30, le soleil se lève dans la brume, il va faire chaud !

Check point à l’entrée de la ville, toujours sans être arrêtés ; à Kabbabiyad, pas de gasoil ! Demi-tour et plein à Tamrah : 1ère station : rien ; 2ème station : ok !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous prenons la direction de Najran, par la 177, goudronnée. Dans ce pays, les routes du désert sont jalonnées de véhicules abandonnés ou brûlés et de beaucoup de pneus !

Arrêt à Qayrat al Faw pour visiter, mais le site est fermé et personne ne répond au téléphone ! Plus loin, encore un check point, sans être arrêtés.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

 

Déjeuner  dans une station désaffectée, toujours pour l’ombre ! 33° et nous sommes à 1100 m.

 

Arabie Saoudite première partie

L’après-midi, nous nous dirigeons vers le site archéologique d’Hima ; hélas, une clôture nous empêche de bien voir les pétroglyphes ;

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

 

par contre, nous pouvons nous approcher de puits anciens (avec encore de l’eau) et voir les systèmes d’irrigations ; nous sommes à 1217 m et il fait 32° !

 

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Arrivée à Najran, grande ville à la circulation intense, anarchique, voire dangereuse ! Après quelques courses, nous essayons de trouver un bivouac pour la nuit ; nous nous égarons dans un dédale de ruelles, à quelques kms du Yémen ; un saoudien s’arrête et nous prend en charge jusqu’à l’entrée du parc archéologique Al-Okhood, fermé (il est 18h) ; le responsable, Sultan, nous autorise à stationner devant la grille et nous verra demain matin.

Il fait encore 28° à 19h et nous sommes presque à 1300m !

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

 

Mardi 3 mars 2020

 

A 8h, Sultan arrive et nous fait visiter ce site immense ; Okhood était une ville chrétienne, entourée d’un mur de 532 m de long et 220 m de large ; les fondations étaient faites de roches, souvent gravées, entre 2 et 4 m de haut ; la ville date d’environ 600 ans avant J-C ; vers 1300, la ville a été envahie et les habitants exterminés ; en cours de fouilles, on peut trouver facilement des morceaux de poteries ; Okhood est loin d’avoir révélé tous ses secrets ! Un musée devrait ouvrir prochainement.

 

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

Nous reprenons la route pour visiter la Forteresse Al Emanah ; en fait, on se promène et on découvre les différentes salles (explications seulement en arabe) ; dans la cour extérieure, se trouve un puits en excellent état.

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie

 

Puis, nous quittons Najran ; à la sortie, grosse grimpette annoncée à 15% ! Altitude : 1600 m ; peu ou pas de végétation au sommet, 1763 m.

Nous commençons la montée vers la Jordanie, environ 2000 kms !

 

Arabie Saoudite première partie
Arabie Saoudite première partie
Partager cet article
Repost0
18 décembre 2019 3 18 /12 /décembre /2019 07:15

Jeudi 14 novembre 2019

      Nous  quittons le parc et reprenons l’autoroute par une « bretelle » en terre ! Les paysages sont montagneux mais dans la brume. Arrêt-gasoil : primo, un bus mais le chauffeur n’a plus assez de crédit sur sa carte, le camionneur ne peut pas non plus ; donc, on attend ! 25 minutes plus tard, le chauffeur d’un petit camion nous propose de nous dépanner, apparemment à 500 IRR (0,03 euros/l) au lieu de 300, prix correct ; on ne sait pas combien de litres mais on a presque le plein ! Ouf !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        A présent, le soleil brille, il fait chaud, nous sommes à 1584 m. et bientôt à 2000 ; puis, nous restons à environ 1800 et retrouvons des paysages désertiques.

        Bref arrêt au Caravansérail Madar Shah, joli mais plutôt un centre commercial et des restaurants !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nous arrivons à Ispahan vers 15h, dans les bouchons ! Nous atteignons, sans encombres, le parking Sahal où nous payons pour 48h, fermé de minuit à 8h du matin, assez central, à proximité du Pont Si-O-Seh Pol.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nous allons nous balader à pied ; les rues sont animées même si la plupart des magasins sont fermés ; ici, le vendredi est équivalent à notre dimanche et le « week-end » commence donc le jeudi soir !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Dans la soirée, nous nous promenons sur le Pont Si-o-Seh Pol, 33 arches, 298 m, édifié de 1599 à 1602, fait office de barrage ; promenade très prisée des habitants !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Vendredi 15 novembre 2019

        Ce matin, seulement 2° !

Vers 8h30, nous partons à la recherche d’un taxi qui nous emmènera à Masjed-e Jameh (ou Mosquée du Vendredi), à la fois musée de l’architecture islamique et lieu de culte, datant du XIème au XVIIIème siècle ; avec ses 20000 m2, c’est la plus grande Mosquée d’Iran ; au centre de la cour, la fontaine aux ablutions ; plusieurs salles voûtées ; grandiose dôme Taj-al Molk, l’un des plus beaux en briques de Perse !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        De là, nous entrons dans le Bazar-e Bozorg, datant de plus de 1000 à 1600 ans, presque désert à cette heure ; belle lumière grâce à des fenêtres en forme d’étoiles, dans les hauts plafonds voûtés ; les caravansérails sont tous fermés .

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Après avoir parcouru un dédale de ruelles, nous arrivons sur la Place Nasqh-e Jahan ou Place de l’Imam ; créée en 1602, elle mesure 512 m. de long sur 163 m. de large, entièrement piétonne.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Autour de cette place, la Mosquée de Sheikh Lotfollah, plus petite, destinée à accueillir les femmes du harem royal.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nous terminons nos visites avec la Mosquée-é Shah, pleine d’élégance, aux célèbres faïences bleues ; à l’intérieur, le plafond  s’élève à 36 m. mais le dôme atteint 51 m. à l’extérieur car il s’agit d’une coupole à double coque : l’espace entre les 2 est responsable de l’écho important en frappant la pierre noire sous le centre du dôme !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Pour clôturer cette matinée, nous déjeunons dans un petit resto à côté du parking, où nous dégustons un kebab accompagné de riz et autres légumes, plus un dessert dont nous ignorons le nom !

        Après-midi : repos et réflexion pour résoudre le problème de l’embrayage ! Nous contactons Ali, un Iranien ayant enseigné à Grenoble ; il va nous servir d’interprète et de guide (officiel), demain !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Samedi 16 novembre 2019

        Vers 8h45, Ali arrive en vélo et un mécano en vélomoteur ; celui-ci répare l’embrayage en 15 mn, apparemment une question de réglage ! Coût : 500000 IRR, soit 4 euros !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Tous les 2 partent mais Ali revient avec sa voiture, cette fois pour nous servir de guide ! Il nous emmène à Jolfa, le quartier arménien d’Ispahan ; au cœur de ce quartier, la Cathédrale Vank, construite entre 1606 et 1655, symbolise l’implantation de l’Eglise arménienne en Iran : intérieur somptueux, décoré de fresques pleines de vie et de couleurs ; le musée présente une belle collection de manuscrits enluminés (XIIè-XVIIIème) et divers artefacts.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

De là, nous marchons jusqu’à la Place Jolfa et remarquons que les anciennes portes d’entrée étaient à doubles battants, avec 2 poignées différentes, une pour les hommes et une pour les femmes ! Les sons étaient donc différents et la personne qui ouvrait savait à qui elle avait à faire !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Puis, nous nous promenons sur le Pont Pol-e Khaju, construit en 1650, 232 m. de long, 2 niveaux, le plus bas avec des écluses pour réguler le niveau du fleuve ; dernier pont : Pol-e-Shahrestan, le plus ancien, 11 arches.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nous parcourons aussi les jardins du Palais Hasht Behest (= 8 paradis) ; de là, nous pouvons admirer un « talar » soutenu par des colonnes en bois, plafond magnifique !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nos visites sont perturbées par des barrages de taxis et autres voitures, à cause d’une hausse des carburants de 50%, sans prévenir ! Et ils seraient rationnés ! D’où la colère des usagers !

        Déjeuner dans un petit resto local, donc pas cher (4,50 euros pour 3), Ali emmène les restes ; de là, nous marchons jusqu’à un vrai supermarché où nous trouvons presque tout ! Retour en taxi jusqu’au parking presque désert mais, bientôt envahi par les policiers (ou armée ?), en voitures blindées et en motos ; il faut dire que le parking est surveillé par la police ! Le soir, plus personne !

        Vu les évènements, nous décidons de partir très tôt demain ! Enfin, nous essaierons !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Dimanche 17 novembre 2019

      Après une nuit calme, nous nous levons à 6h ; il fait froid, 4°, mais assez beau ; nous quittons le parking à 7h. Très peu de circulation, nous retraversons le fleuve, ça roule bien ! Aux ronds-points, la police est en place et en force (canons à eau !) ; il faut faire 20 kms pour sortir d’Ispahan ! Aucun souci ! Ouf !

        Opération gasoil : 1ère station : cuves vides ! A Shahrezā, aucun problème pour faire le plein, à prix d’or !

        Nous roulons toujours à plus ou moins 2000m., le ciel est voilé, 3° ; beaucoup de camions.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Arrivée à Pāsargād vers midi ; déjeuner à proximité du site que nous visitons ensuite ; visite plutôt décevante : le tombeau de Cyrus, à 6 niveaux, seul au milieu de la plaine, et, un peu plus loin, un caravansérail en cours de restauration ! Nous apprendrons le lendemain que d’autres curiosités étaient à voir à d’autres endroits, avec le même billet! Aucune indication !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        Nous reprenons la route, direction Persépolis ; Arrêt à Nasqh-e Rostam où l’on peut admirer (sans payer) les 4 tombeaux creusés très en hauteur, dans la paroi d’une falaise ; même vue à Nasqh-e Rajab.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

        A la sortie, la pédale d’embrayage refait des siennes ! Dominique répare mais, pour combien de temps ?

        Nous arrivons à Persépolis vers 16h30, il pleut un peu ; payons le parking pour 24h et visiterons demain !

        Partis à 7h, nous avons parcouru 465 kms, en grande partie des 4 voies ; 2 arrêts gasoil sans attente (au prix fort mais sans discuter) et arrêt déjeuner.

Lundi 18 novembre 2019

 

Ce matin, il pleut ! Il paraît qu’il y en a pour 3 jours ! Plus d’Internet non plus, nous apprendrons que les affrontements en seraient la cause !

Nous visitons le site, presque seuls, sous la pluie ; nous entrons par un escalier monumental, taillé dans d’énormes blocs de pierre ; puis, la Porte de Xerxès ou Porte des Nations (vers 519-565), date de Xerxès 1er ; elle est flanquée de 2 statues de taureaux ailés. Ensuite, l’Apadana où étaient reçus les délégations, salle carrée de 73m de côté, avec de magnifiques bas-reliefs.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Dans une autre salle, le Trésor de Darius ; sur la colline, taillés dans la roche, nous pouvons voir 2 tombeaux sculptés. Au sud-ouest du site, se trouvent les palais royaux ; le musée occupe l’Haremsara.

Sur le chemin du retour, nous croisons de nombreux groupes !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Nous reprenons la route ; à Marvdasht, nous trouvons un vrai supermarché !

 Quelqu’un nous emmène au remplissage des bonbonnes de gaz et essaie de nous trouver un bon garagiste, mais il faut aller à Chiraz ! Tant bien que mal, nous nous remettons en route ; d’immenses files de voitures font la queue aux stations services ! 2ème garage : un jeune fait des essais ; verdict : l’embrayage est à changer ! Aujourd’hui, le magasin est fermé, ce sera pour demain ! Nous nous garons dans une ruelle.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Mardi 19 novembre 2019

Lever, 6h : 8°, pluie, pluie, pluie !

A 8h, nous sommes au garage, plutôt petit ; Homi et Mohamed dégagent l’entrée ; donc, ils sortent tout ce qu’ils rentrent le soir ! Homi règle le volet roulant afin que l’avant du véhicule soit dans le garage, au-dessus de la fosse ! Alors, commence le démontage ; à 9h : thé, pour nous aussi ! Le prof d’Homi vient le diriger ; ça tape beaucoup, on espère que tout se finira bien ! Et il pleut toujours !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

La journée se passe, beaucoup de choses ont été démontées mais ce ne sera pas fini aujourd’hui. Bilan : l’embrayage est mort ; ils auront les pièces demain, peut-être ! Donc, le soir, on pousse le véhicule, suffisamment pour fermer le volet roulant !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Mercredi 20 novembre 2019

A 6h, 9° mais davantage de ciel bleu ! La nuit a été bruyante, nous sommes tout près de la voie rapide !

Quelqu’un du garage est parti à la recherche des pièces ! L’attente est longue, très longue ! Heureusement, le soleil est revenu et nous réchauffe un peu !

Bon, les pièces de rechange n’existent pas ici ; donc, ils vont réparer les anciennes !

Et le soir, on repousse à nouveau le camping-car dehors !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Jeudi 21 novembre 2019

Homi dort dans le garage…pour notre sécurité, dit-il !

Après avoir poussé le véhicule comme la veille, nous décidons de visiter Chiraz et d’y faire du change ; nous prenons un taxi pour le centre-ville.

Nos visites commencent par le Musée Pars, installé au milieu d’un petit jardin, dans un bâtiment octogonal ; il est gratuit car presque entièrement « évacué » !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

De là, nous traversons une partie du Bazar-e Vakil, dont l’architecture est belle et pittoresque, avec ses voûtes en briques ;

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

nous prenons l’une de ses sorties pour visiter Madraseh-ye Khar, fondé en 1615, encore aujourd’hui une école théologique, aux belles mosaïques de faïences à dominante rouge.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Puis, Masjed-e Nasir-al Molk (la Moquée Rose), à l’architecture raffinée, du XIXème siècle ; le matin, entre 9 et 11h, l’entrée de la mosquée et les tapis sont illuminés par un kaléidoscope de lumière venant des vitraux ! Magique ! 

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

La Mosquée a résisté aux séismes grâce à l’utilisation de bois souple pour étayer les murs, sous formes de briques !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Un musée donne sur le Gav Che (puits des vaches) où l’on se servait de vaches pour remonter l’eau du canal souterrain.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Visite du Hammam-e Vakil, magnifique salle qui était chauffée,  ses plafonds voûtés, ses colonnes et son bassin.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

 Bagh-e Naranjestan : pavillon qui accueille les visiteurs dans un vestibule serti de miroirs ; les salles associent carreaux de faïence, panneaux de bois ouvragés et vitraux ; à l’étage, les plafonds arborent des fresques de style européen ; la façade est décoré de bas-reliefs rappelant ceux de Persépolis.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Nous finissons les visites avec la Citadelle Arg-e-Karim Khan, qui servit de prison ; elle est entourée de 4 tours rondes, de 14 m de haut ; la tour sud-est s’est affaissée dans la citerne souterraine.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Avant de quitter la ville, nous changeons des euros contre des rials (on calcule en tomans mais la monnaie est encore en rials, c’est-à-dire 100 tomans= 1000 rials ! Pas simple au début !).

Retour au garage vers 13h, le travail avance ! Vers 20 h, tout est remonté, les essais sur route, avec Homi, sont satisfaisants (à voir dans la durée !) ; 3ème nuit devant le garage !

Vendredi 22 novembre 2019

A 8h, nous sommes prêts mais, vendredi oblige, Homi n’arrive qu’à 9h ! Le temps de remettre en place la roue de secours, de vérifier les niveaux (liquide de freins + le reste du flacon), de faire les photos souvenirs et de payer, en rials (240 euros pour 3 jours de travail, avec les pièces refaites à neuf, sur place), nous quittons Chiraz vers 10h, direction Bandar-e Khemir.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Nous longeons des sommets enneigés, très beaux dans le ciel bleu, entre 2800 et 3000 m ; la petite route jaune sur la carte s’avère être une 4 voies !

Plein de gasoil grâce à la carte d’un routier sympa, au même prix que lui ! Nous descendons vers le sud et la côte, donc il fait plus chaud, il y a beaucoup de palmeraies.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Contournons Jahrom et traversons un grand massif montagneux et plutôt aride ; nous sommes vendredi et les pique-niqueurs sont très nombreux, les camions aussi !

Après Lar, que nous contournons, nous nous arrêtons sur un parking sans station mais avec beaucoup de restaurants ; nous ne sommes plus qu’à 211 m.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Samedi 23 novembre 2019

Nuit calme, 14°5 à 7h45 ! Contrôle de police un peu plus loin, surtout dans l’autre sens, avec un chien renifleur!

Opération « gasoil » ! 1ère station : Seulement 20 l et 5 fois le prix (12 cents/l) ! 2ème station : 28 l, plein complet, gratos ! Sympa !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Pour l’Ile de Qeshm, multiples démarches, dans des bureaux différents et éloignés les uns des autres ; je m’y colle ! Primo : un tas de photocopies (passeports, visas, papiers du véhicule), gratos ; deuzio : un bureau pour remplir un tas de papiers ; tertio, achat des billets : 1260000 IRR (environ 10 euros) ; puis, je retrouve Dominique, qui se demandait où j’étais passée ; enfin, nous faisons la queue avec le véhicule pour justifier notre passage ; total : 1h pour les démarches( quelqu’un m’a aidée) et 20 mn pour payer car il faut une carte que nous n’avons pas ! Embarquement immédiat, en marche arrière, sur une barge. La traversée du Détroit d’Ormuz  ne prend que 15 mn, nous débarquons à Laft, sur l’Ile de Qeshm.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

A la sortie, contrôle de douane rapide. Les paysages sont plutôt désertiques, les roches ont des formes étranges, plutôt déchiquetées ; 

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

nous allons jusqu’à la Mangrove de Hara, la plus grande du Golfe Persique, et déjeunons ; quand nous voulons visiter, c’est marée basse ! Peu d’oiseaux, pas de mammifères marins ;

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

donc, direction le sud-ouest : c’est une succession de  roches, de canyons abrupts, de lignes de crêtes en tuyaux d’orgues, sur une piste pas trop mauvaise malgré les grosses pluies d’il y a quelques jours.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Nous voyons pas mal de fennecs ! Nous croisons un allemand en vélo ! Arrivée à Khare Namaki, la grotte de sel de Namkdan, la plus étendue du monde, avec ses 6,6kms de long ; seul 1 km est accessible à la visite, que nous faisons ; spectacle étrange et splendide ! Sur le parking, nous avons la (bonne) surprise de voir un camping-car français ! Estelle et Philippe nous reçoivent et nous partageons un apéro (sans alcool !) et de nombreuses expériences ; soirée très sympa !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Dimanche 24 novembre 2019

18° ce matin ! Nuit très calme !

Nous papotons tous les 4, partageons des souvenirs et, bien sûr, prenons des photos ; puis, nous reprenons la même piste mais en sens inverse.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

A Shilderaz, nous prenons une grande barque que nous partageons avec 12 autres personnes, pour aller voir les dauphins ; le pilote les cherche longtemps mais, tout à coup, bingo ! Une quarantaine de dauphins nous offrent un spectacle de choix : sauts, cabrioles, un régal pour nous tous ! Puis, nous débarquons, pour 20 mn, sur l’Ile de Hengam, restauration et produits locaux ; un autre bateau est en panne, notre capitaine ramène les touristes ; cela nous laisse le temps de « discuter » avec nos compagnons iraniens, grâce à un ado qui connaissait un peu d’anglais et aux traducteurs de leurs téléphones ! Moment sympa !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Retour au port… vers 14h30 ; nous grignotons un peu et reprenons la route ; en fait, nous cherchons un bivouac avant la nuit. Un Parc de Loisirs, à Suza, fera l’affaire ! J’ai aperçu 2 fennecs, en quête de nourriture !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Lundi 25 novembre 2019

Nous reprenons la route et voyons beaucoup de dromadaires ! Arrivée à Qeshm-ville, zone franche où se concentrent beaucoup d’imposants centres commerciaux.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Nous essayons, en vain, de faire le plein de GPL. Puis, vient la corvée des courses : épicerie, viande, légumes, pain, plusieurs boutiques seront nécessaires pour tout trouver, sauf le gaz !

Après avoir quitté Qeshm-ville, nous allons visiter Karbach Caves, grottes dans les parois rocheuses qui servaient de refuges aux villageois, lors d’attaques ennemies.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Déjeuner après l’embranchement pour Stars Valley (Vallée des Etoiles), que nous visitons ; majestueux canyons et gorges façonnés par des siècles d’érosion ; c’est un site naturel spectaculaire !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Retour au Parc de Susa, où nous rejoignent Daniel et Margrit (suisse/autrichienne), croisés 2 fois sur l’ île ! Nous papotons, à la fois en français et en anglais !

Nous décidons de quitter Qeshm demain pour prendre le bateau à Bandar Abbas, mercredi, pour les Emirats.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Mardi 26 novembre 2019

Ce matin, il fait beau, le vent est faible, parfait pour une traversée ! La nuit a été assez bruyante !

Nous reprenons la route vers Laft où nous arrivons vers 8h30 : passeports + documents d’entrée + billets (environ 3 fois moins cher qu’à l’aller !), cela ne nous prend que 10 mn, contre 1h20 à l’aller ! Pour débarquer, 5 minutes, après avoir montré nos passeports (par curiosité, nous les intriguons beaucoup !) ; les contrôles de police sont seulement pour les camions, très nombreux.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

A Bandar-Abbas, nous pénétrons dans une zone industrielle, très moche et allons au siège de la Compagnie Maritime : rendez-vous demain matin, directement au port.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Déjeuner dans la rue, près d’un carrefour très bruyant ! Dans l’après-midi, nous nous garons prés d’un parc de jeux, en bord de mer.

Mercredi 27 novembre 2019

8 h : nous sommes au port et sommes abordés par un « faciliteur » avec qui nous faisons affaire (dans le port, la concurrence est rude !) ; il prend tous les papiers nécessaires et fait les nombreuses démarches pour nous.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Zeiden, un jordanien habitant Dubaï, attend avec moi dans un bureau pendant que notre faciliteur part faire les démarches ; il me fournit de précieuses informations sur les Emirats ; enfin, vers 11h, nous pouvons rejoindre nos véhicules…garés en plein soleil ! Le frère, Mohamed, prendra  la relève pour l’achat des billets, dans l’après-midi.

14h30 : retour du faciliteur qui nous emmène, avec le véhicule, faire le contrôle du camping-car ; en fait, nous faisons le tour du port et retour au point de départ ! Puis, nous nous garons en face du bateau.

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm

Enfin, nous allons acheter les billets, ce qui a pris un certain temps ! Et nous sommes allés montrer nos billets et faire la douane ; d’abord, tous les hommes et, ensuite, les femmes ! J’attends avec Suzanne et rejoignons ensuite les hommes, il est 19h30. L’embarquement commencera à 21h30, avec beaucoup de retard ! Nous ne pourrons pas descendre pendant la traversée !

Nous sympathisons avec Suzanne et Manfred, allemands, et Zeiden et Khaled, son père, jordaniens habitant à Dubaï. Et la longue nuit commence, assis dans des fauteuils au confort rudimentaire !

Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Iran, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm
Partager cet article
Repost0