Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages animaux et plantes

 
Les pages animaux et plantes

Les animaux terrestres et marin

Les oiseaux d'Amérique du Nord et Centrale

Les plantes

 

 

 

 

 

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
 Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
 Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010, Voyage en Améique du Sud : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en France  Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine

 

Page pratique Argentine et Chili du sud Points GPS bivouacs Argentine

Points GPS bivouacs Chili  Points GPS bivouacs Uruguay Points GPS Equateur Points GPS bivouacs Pérou

Points GPS des contrôles phytosanitaires Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou.

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Equateur, Pérou.

Liens, téléchargements cartes GPS pour Garmin

 Nouveau: Bivouac : Uruguay, Argentine, Bresil, Paraguay 2013

Recherche

Voyages

 

Nos voyages et nos autres voyages, Maroc Algérie, Canada toujours en Mobylette

-1971 Paris Abidjan Dakar en Mobylette

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010-2011, Voyage en Améique du Sud avec un camping-car capucine : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en Franc

-2012-2013, changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud : Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine Atacama (Chili) retour France 

-2014 Voyage au Maroc avec le camping-car capucine et retour en Amérique du Sud :

Intermede-au-Maroc-Mons-en-Pevele-a-Nador Intermede-au-maroc-Nador-Aagadir Intermede-au-Maroc-Agadir-Mons-en-Pevele Oiseaux-d'Amerique-du-Sud-1 Bad-kissingen Escale-a-Istanbul Buenos-Aires-Sao-Jose-Do-Norte-Bresil Sao-Jose-Do-Norte-Fos-De-Iguacu Fos-Do-Iguacu-Bonito Bonito-San-Jose-De-Chiquitos San-Jose-De-Chiquito-Copacabana Copacabana (Bolivie) Huaraz (Pérou) Huaraz San Ignacio (Pérou) L'Equateur Colombie du Sud Colombie du Nord Escapade à Medellin et Guatapé Santa Fé de Antioqua Carthagene et retour à la maison Intermède à Madère avec Stéphanie et Jean-Luc Canada nous voilà (Montréal) Le Quebec sous la neige Gaspésie et chaleur New Richmond à North Sydney Terre-Neuve, St-Pierre-et-Miquelon, Labrador Canada début deuxième période Canada fin 2016 USA du 04/10/2016 au 10/10/2016 Yellowstones Arches NP. Dead Horse Point State Park, Canyonland National Park  Monticello , Valley of the Gods, Monument Valley, Mesa Verde, Irish Canion Hanksville Hurricane Mesquite, Valley of Fire State Park, Grand Canyon National Park, Las Vegas Vallee de la Mort, Sequoia Yosemite National Park San Francisco , Monterey, Les Missions Los Padres, Malibu, Mojave, Josuha, Los Angeles, retour en France Retour Los Angeles Baja California Nord (Mexique) Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac Santipac La Paz (Mexique) Mazatlan, Melaque Melaque, Oaxaca Oaxaca, Frontera Corosal Frontera Corosal, Uxmal, Celestun, Frontera Corosal Kankirixche, Mayapan, Rio Lagartos, Cancun, retour France -2017 : Retour au Mexique De Cancun à Mahahuala (Mexique) Mahahuala (Mexique) à Crookred Tree (Belize) Crookred Tree (Belize) Tikal (Guatemala) Ixobel à Antigua (Guatemala) Potzun, Atitlan (Guatemala) Playa Escobilla (Mexique) Santa Maria del Tule Hierve del Agua Oaxaca Zipolite (Mexique) Playa Mazunte, Jardin Botanica, Helia Bravo Hollis La Malinche - El Tajin – Playa Esmeralda Xalapa – Catameco – Cascada Escondida Tlacotalpan – Hierve el Agua – Tlacochahuaya –San Francisco de Lachigolo – Mons-en-Pévèle -2018 : Retour au Mexique janvier 2018 Oaxaca, Guanajato Guanajato, San Miguel de Allende Les missions du Queretaro, Cascades de Tamul Tamasopo, Zacatecas, Ojinaga USA Presidio, (Texas) Big Bend State Park et National Park, Seminole Del Rio, Kerrville, Castroville, Missions San Antonio, Choke Canion State Park Laredo, Casa Blanca, Bentsen State Park, Padre Island, Goliad, Brazo Ben, Port Bolivar New Orleans, Laura Plantation Louisiane, Cameron, Abbeville, Lac Martin, Thibodaux, Segnette State Park Mississipi, Natchez et Natchez Trace Parkway Tennessee, Natchez Trace Parkway, Meriwether Lewis, Cherokee National Forest, Great Smoky Mountains NP, Blue Ridge Parkway, Skyline Drive, Shenandoah NP Happers Ferry National Historical Park, Einsenhower Historic National Site, Maison de Franklin D. Roosevelt, Vanderbuilt Mansion Fin du voyage, le Qubec et retour en France Retour en France et nos déplacements en 2018 (Maroc) -2019 : Nouveau départ, Maroc et travaux Remontée vers Tanger En mer Italie les Cinque Terre Italie, Pise, Florence, Sienne et Assise Pompéi, Matera Lecce, Otrento, Gallipoli, Locorotondo, Alberobello Albanie Grèce : Macédoine Occidentale, Epire, Grèce Centrale Grèce : Peloponèse, première partie Grèce : Peloponesedeuxième partie, Mystra, Githion, Monemvassia Grèce : Epidaure, Nauplie, Mycenes, Acient Nemea, Lac Stymphale, Kalavrita Grèce, Delphes, Ossios Lucas, Lack Plastiras, Les Météores, Verginia, Thessalonique. Grèce le retour Turquie, première partie, Troia, Apollon, l'Asclépion. Turquie, Ephèse, Sélçuk, Milet, Didime, Aktur. Turquie, Aphrodisias, Pamukkale, Konya, Sultahani. Turquie, Cappadoce, Hilara, Goreme, Turquie, le retour. Géorgie et Arménie. Iran, première partie, Tabriz, Kashan. Iran deuxième partie, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm. Emirats Arabes Unis, Oman peninsules de Musandam premières partie.

 

 

Pages pratiques GPS

Points GPS des Bivouacs Italien 2019  Points GPS des Bivouacs Albanais 2019 Points GPS des Bivouacs Grec 2019

Points GPS des Bivouacs canadien Points GPS des bivouacs USA  Points GPS  des bivouacs mexicain

Points GPS des bivouacs béliziens  Points GPS des bivouacs guatémaltèques

Points GPS des bivouacs argentins  Points GPS des bivouacs uruguayens Points GPS des bivouacs chiliens Points GPS des bivouacs boliviens

Points GPS des bivoucs péruviens Points GPS des bivouacs équatorien  Points GPS des bivouacs colombiens Points GPS des bivouacs brésiliens

Points GPS de tous les bivouacs AMS de 2010 à 2014

Quelques vidanges en Amérique du Nord  Points GPS des contrôles phytosanitaires

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Pérou, Equateur, Colombie

Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou

 

Liens, téléchargements cartes GPS

pour Garmin

 

Acheter un Véhicule au Quebec

 

2012 changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud :

Videos libre

La piste 34 de Fiambala à Pedra Pomez 

Route de Kuelap à Cajamarca

Optimisation du chargement (Maroc)

La raie de Zizou, Neilla (Maroc)

Invasion des criquets (Maroc)

Pêche à Ma Fatma (Maroc)

 

Ma Fatma,

pêche à la courbine des falaises (Maroc)

 

 

Hélix, gué à gué (Argentine)

 

Premier plantage

Cordillères des Andes (Chili)

 

Deuxième plantage

Cordillères des Andes (Chili)

Paso Negro 4780 mètres (Argentine-Chili)

Parc d'Ibera (Argentine)

Valdes 3 (Argentine)

Saut du pont de Misahuali (Equateur)

 

Catégories

14 février 2017 2 14 /02 /février /2017 04:45

Telecharger les Bivouacs Mexique

en dessous

Bivouacs Mexique 2017 format Excel pour imprimer

Bivouacs Mexique 2017 pour Garmin, à installer avec POI Loader

Bivouacs Mexique 2017 pour Tom Tom

Jeudi 9 février 2017

 

      Après une promenade le long de la mer, nous partons vers 9h30 ; en chemin,  nous discutons avec des argentins.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        22 kms avant Loreto, poste militaire mais sans contrôle. Nous arrivons à Loreto en fin de matinée, il fait très chaud malgré la mer, le vent venant de la terre. Nous pouvons enfin faire de vraies courses, grâce à quelques supermarchés bien achalandés.

        Après avoir bien cherché, nous trouvons une petite place dans un camping, avec l’électricité, donc la clim’ ! Il fait 30° dehors, 32° dedans !

Vendredi 10 février 2017

 

Loreto est une jolie petite ville proprette dans l’ensemble ; beaucoup de touristes américains et canadiens au pouvoir d’achat très confortable ! Le bord de mer est très chouette.

Santispac La Paz (Mexique)

        Nous visitons la Mission, la 1ère de toutes les Missions de Baja California Norte y Sur, toute simple. Puis, nous visitons le musée où un mexicain nous donne beaucoup d’explications sur les objets exposés, ce qui rend la visite très attractive.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Après les dernières courses dans un supermarché où un distributeur nous permet de retirer les précieux et nécessaires pesos, nous allons déjeuner dans une rue, à l’ombre d’un palmier ; puis, nous rachetons de la peinture pour continuer nos travaux de rénovation. Et nous prenons la direction de San Javier, par une route de montagne plutôt sinueuse mais jolie, avec quelques passages de gués (avec de l’eau !) et quelques tronçons en travaux.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        28 kms plus loin, nous voici arrivés ; San Javier est une charmante bourgade, célèbre pour sa Mission « San Francisco Javier de Viggé-Biund », la 2ème plus ancienne de Baja California, très simple et très jolie, entourée d’un petit cimetière.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Nous rencontrons Véronique et son mari, de Saint-Raphaël ; nous papotons un bon moment ; nous bivouaquerons sur la place, en face de l’église.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Samedi 11 février 2017

 

      Les chiens ont aboyé toute la nuit ! « muy tranquilo » qu’il avait dit le monsieur !!!

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Renseignements pris sur les pistes pour rejoindre Puerto Lopez Mateos, nous optons pour celle que tout le monde prend, « muy bien » ! Cailloux, passages de gués avec ou sans eau, tôle ondulée sur les 12 derniers kms, jolie mais…

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Déjeuner à la sortie de Santo Domingo, gros dépoussiérage à envisager ! Commençons par ramasser tout ce qui est tombé, avant de manger ! Puis, nous prenons la 53 et, à l’entrée de Ciudad Insurgentes, nous bifurquons ; 35 kms plus loin, nous arrivons à Puerto Adolfo Lopez Mateos. Nous payons 20 $Me (1 euro) pour le parking, le long du Pacifique.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Nos voisins sont français, Laetitia et Valentin ; apéro chez eux, échanges de bons plans ; nous avons beaucoup d’infos sur le Mexique ; nous leur en donnons sur les USA.

Santispac La Paz (Mexique)

Dimanche 12 février 2017

 

Ce matin, le ciel est nuageux ; nous décidons de rester là et continuons les peintures ; ça change, c’est plus clair !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        L’après-midi, arrive toute une famille de mexicains qui possèdent 3 quads et une mini-moto ; ils mangent, boivent beaucoup de sodas, jettent tout par terre, et, surtout, ils font un vacarme infernal avec leurs engins qui « labourent » les dunes environnantes, nous avons les oreilles cassées ! Bientôt, il pleut, ce qui ne les gêne pas ; enfin, dans la soirée, ils plient bagages et laissent un terrain dévasté et des détritus en pagaille !

        Re-apéro chez Laetitia et Valentin ; ce soir, il fait plutôt frais, la pluie a cessé et le ciel est étoilé.

Lundi 13 février 2017

 

      Ce matin, le soleil est au rendez-vous ; de notre fenêtre, nous voyons passer une baleine et un lion de mer.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Dernier bla-bla avec Laetitia et Valentin, nos routes se séparent ! Nous quittons le parking et le village ; nous voyons nos premiers caracaras !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Route sans trop de soucis, relativement rectiligne, malgré quelques zones de travaux et donc de déviations/pistes.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        A 22 kms de La Paz, nous passons un contrôle de police d’état, sans s’arrêter. Nous retrouvons la Mer de Cortès ; à quelques kms de La Paz, nous allons au Camping Maranatha où, enfin, la wifi est suffisamment correcte pour mettre le blog en ligne, lire les messages etc…

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Mardi 14 février 2017

 

      Nous quittons le camping pour La Paz, à quelques kms ; nous allons dans un grand centre commercial pour faire de grosses courses : Walmart, Home Depot… Puis, nous longeons le bord de mer, passons le port où nous prendrons le ferry et arrivons à Tecolote, plage où nous pouvons bivouaquer.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        L’après-midi, nous nous promenons le long de la plage ; en fin de soirée, nous discutons avec un français en 4X4.

 

Mercredi 15 février 2017

 

      Ce matin, nous repartons à La Paz ; petit détour à Balandra, autre plage plus abritée mais quand même venteuse.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        En ville, nous déposons le linge ; puis, nous déambulons dans la ville, visitons la cathédrale Notre Dame de La Paz (ancienne mission dominicaine), assez ordinaire ;

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

retour sur le bord de mer, à la recherche d’un tour en bateau, nous faisons affaire pour le lendemain, mais pas avec une agence.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Nous récupérons le linge et retournons à Tecolote, après un arrêt au port d’embarquement des ferries pour Mazatlán (tarifs et formalités).

        A Tecolote, il fait chaud, 28°, malgré le vent ! Nous avons droit à la musique à fond d’un côté et au quad de l’autre ! Dominique bricole (réparation de la charnière de l’un des coffres), je soigne ma « crève » sans médocs !

        Dans la soirée, un orage éclate et il pleut !

Santispac La Paz (Mexique)

Jeudi 16 février 2017

 

        Le beau temps est revenu, le vent aussi. Nous repartons à La Paz ; nous nous garons sur un parking gardé, 15 $Me l’heure (0,70 euros) et achetons un tour ; nous sommes 6 à bord ; bientôt, nous pouvons enfin voir des requins-baleines, environ 13 m. de long, ils sont impressionnants ! L’un d’entre nous plonge du bateau (snorkeling) pour les approcher, ce n’est pas dangereux car ils ne mangent que du plancton !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Au retour, nous avons droit à un ballet de dauphins, entre 10 et 20, fantastique !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Après le déjeuner et quelques courses, nous quittons La Paz, sortie pénible en raison de la circulation. Nous laissons la côte pour la montagne, par une route sinueuse qui nous offre de beaux paysages malgré d’épais nuages.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Arrivée à Rancho Verde RV Park, à quelques kms de San Antonio ; site sympa, un peu au milieu de nulle part !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Vendredi 17 février 2017

 

        Deuxième réparation de la porte du coffre ; cette fois, on dirait que ça va tenir !

Après le passage obligé à la station, nous tentons la piste de la Sierra La Laguna mais, très vite, nous renonçons, trop de tôle ondulée !

        Ensuite, route tranquille, toujours en montagne ; puis, à partir de Los Barriles, nous retrouvons la côte et stationnons au bord de la plage, à 10 kms de Cabo Pulmo. Déjeuner et après-midi peinture et nettoyage. C’est un endroit prisé par les kite-surfers !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Samedi 18 février 2017

 

        Pendant le petit déjeuner, de la fenêtre, nous avons la chance d’observer une baleine à bosse et son bébé, qui se nourrissent, le long de la plage, spectacle fabuleux ! Puis, elles sont remplacées par tout un groupe de canards qui ont la particularité de plonger tous en même temps !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Nous allons jusqu’à la Réserve Nationale Cabo Pulmo ; très vite, la route goudronnée laisse la place à une piste très cassante ; premier arrêt sur une plage où les tortues viennent pondre, entre mai et septembre ;

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

nous continuons un peu mais nous préférons notre plage ; nous réalisons que nous avons passé et repassé le Tropique du Cancer ! Des kite-surfers viennent se défouler.

        L’après-midi, il pleut et nous continuons nos travaux de peinture.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

Dimanche 19 février 2017

 

      Le soleil est revenu, le vent s’est calmé. Nous quittons la plage, direction le sud, par la route goudronnée ; la Ruta 1 traverse la montagne ; nous passons le Tropique du Cancer.

Santispac La Paz (Mexique)

        Arrivée à San José del Cabo, grande ville. Le GPS nous fait éviter le centre-ville, en empruntant une piste dans ce qui ressemble comme 2 gouttes d’eau au lit d’une rivière ! Nous déjeunons à Puerto Cabo ; c’est dimanche et, donc, très bruyant !

        Puis, nous empruntons une piste qui doit nous amener à un bivouac sympa ; la piste est très « cahotique » mais, au bout de 10 kms, nous devons faire demi-tour car, apparemment, une route est en construction. Nous finissons par stationner au milieu de nulle part ; il fait assez chaud, 28°, pas un pouce d’air !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Vers 17h, nous décidons de remonter vers le nord ; après Los Barriles (où nous ne trouvons pas de bivouac et il fait nuit), nous nous arrêtons près d’une voiture, une roue est crevée, ils n’ont pas de roue de secours ; nous emmenons la dame et la roue à San Bartolo, tout proche, dans une « llanteria » : pas de pneu de la bonne dimension, ni de jante ; ici, tout est d’occasion. Le pneu est usée jusqu’à la ferraille, avec 2 trous dont l’un plus important ! Nous reconduisons la dame à la voiture et continuons vers Rancho Verde RV Park ; il est 20h. quand nous arrivons et le portail est verrouillé ! Nous bivouaquons le long du camping.

Lundi 20 février 2017

       

        Seulement 6° ce matin !

Nous visitons El Triunfo ; les vestiges des anciennes mines d’argent (XIXème siècle), l’église (fermée) Nuestra Senora de Guadalupe, le musée de la Musique n’était pas encore ouvert.

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

         Arrivée à La Paz après le plein d’essence et de gaz ; nous retournons au Camping Maranatha, plein à craquer, en grande partie un groupe de gros camping-cars canadiens.

Santispac La Paz (Mexique)

 

Mardi 21 février 2017

 

En prévision d’un éventuel contrôle sanitaire, le frigo est presque vide donc : opération « dégivrage » ; avec la chaleur, ça ne traîne pas ! Puis, nous retournons en ville : lavanderia pour déposer le linge et banques pour retirer (péniblement) des pesos mexicains ; il fait déjà 31°.

En attendant que la lessive soit finie, Dominique essaie, en vain, de démonter le micro-ondes qui marche 1 fois sur 5 ! Il faut dire qu’il a 16 ans !

        En fin d’après-midi, nous récupérons le linge, achetons un nouveau micro-ondes et retournons à Tecolote ; là aussi, la plage est envahie par un groupe de camping-cars canadiens de toutes les tailles, mais pas les mêmes !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Le nouveau micro-ondes est installé ; pour fêter ça : guacamole-maison et apéro.

Santispac La Paz (Mexique)

Mercredi 22 février 2017

 

      Matinée peinture, le travail avance bien et nous sommes contents du résultat ; puis, nous partons vers le port de Pichilingue à quelques kms ;

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

nous faisons les formalités : douane (armes et cigarettes), pesage (4 T.) et achat des billets (les repas sont compris). Déjeuner sur le port ; puis, à 14H, nous nous rendons au pied du Santa Marcela, de la Compagnie TMC ; nous l’avons préférée car nous pouvons dormir dans le véhicule. Départ prévu à 17 H pour 16 heures de traversée. Il fait 32° et pas d’ombre !

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)

        Nous embarquons, avec d’autres véhicules et beaucoup de camions ; notre voisin est le seul frigo qui fonctionne !!! Nous testons la nourriture locale : riz, maïs, viande hâchée un peu pimentée, purée de flageolets et, comme boisson, une sorte d’orangeade diluée ! Pas terrible.

Accés délicat pour rejoindre Caragouille au milieu des camions ! Le chauffeur du frigo a arrêté le moteur (il dort dans le véhicule !).

Nous avons vu un dauphin nager le long du ferry.

Santispac La Paz (Mexique)

Beau coucher de soleil

Santispac La Paz (Mexique)
Santispac La Paz (Mexique)
Partager cet article
Repost0
4 février 2017 6 04 /02 /février /2017 18:16

Telecharger les Bivouacs Mexique

en dessous

Bivouacs Mexique 2017 format Excel pour imprimer

Bivouacs Mexique 2017 pour Garmin, à installer avec POI Loader

Bivouacs Mexique 2017 pour Tom Tom

Vendredi 27 janvier 2017

 

        Ce matin, il fait 7° mais grand soleil ; 11° dedans. Ce fut un très chouette bivouac. Nous reprenons la piste, assez correcte dans l’ensemble. Nous traversons El Arco, qui semble déserté ; quelques kms plus loin, nous entrons dans Baja California Sur et changeons d’heure : + 1 heure.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Nous retrouvons enfin le goudron (et la circulation !) à environ 40 kms de Guerrero Negro ; là, nous pouvons enfin retirer des pesos mexicains dans l’unique banque. Puis, nous allons jusqu’aux Salines (entrée interdite sans autorisation) et déjeunons à proximité.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        L’après-midi, nous allons jusqu’au vieux phare ; la piste est bonne et traverse une zone réservée aux oiseaux migrateurs, très nombreux. Nous croisons un couple d’anglais plus âgés que nous ; ils nous demandent des infos sur le gaz, l’assurance et les bivouacs.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Retour à Guerrero Negro pour quelques courses et la lessive ; puis, nous allons bivouaquer près de la bibliothèque ; un vigile vient nous déloger mais, après avoir téléphoné à son chef, il nous autorise à rester là cette nuit.

 

Samedi 28 janvier 2017

 

Après quelques courses : pain, fusibles, crochets pour le nouveau placard, essence, nous quittons la ville pour Laguna Ojo de Liebre ; route d’abord goudronnée, puis bonne piste au milieu des salines.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Nous nous offrons une virée en barque pour voir de près les baleines grises ; nous ne sommes pas déçus, au moins une trentaine, avec leurs bébés ! Elles pèsent environ 40 tonnes pour une longueur d’environ 15 m.! Au bout d’une heure, le vent se lève et le retour se révèlera délicat, surtout pour nos fesses sur les bancs de bois ! Là aussi, refuge pour les oiseaux migrateurs.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        De retour sur le parking, nous rencontrons Pamela et son mari, pour la 3ème fois cette semaine ! Nous décidons de rester sur place jusqu’à demain ; un coyote vient « aboyer » sur le parking, on ne sait pas pourquoi ! Arrivent Gérard et Anne-Marie, de Toulouse ; nous sympathisons et allons ensemble bivouaquer le long de la plage ; apéro chez eux et bla-bla habituel.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Dimanche 29 janvier 2017

 

        Beau temps ce matin mais frais et sans vent. Retour sur le parking après une balade sur le bord de mer.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Nous quittons la laguna et croisons une course de VTT ; beaucoup de participants, hommes, femmes et enfants, de tous âges.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Puis, nous retrouvons la Ruta 1 jusqu’à Vizcaino ; là, bifurquons pour rejoindre Bahia Asunción et le Pacifique ; route un peu monotone : sable, cactus et buissons.

        Au km 58, nous traversons une zone de lacs salés : Salinas Guerrero Negro ; un coyote chasse à proximité.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Arrivée à destination vers 15h. Le camping ressemble à tout sauf à un camping mais, pour 9 euros, nous avons l’eau, l’électricité et la wifi (pas terrible) ; et nous sommes au bord du Pacifique !

 

Lundi 30 janvier 2017

 

      Matinée : bricolage- blog.

Après-midi : balade, rangements. Impossible de mettre le blog en ligne, wifi très, très insuffisant !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Mardi 31 janvier 2017

 

      Après le plein d’eau, quelques courses laborieuses (rayons souvent vides), les pleins d’essence et de gaz, nous prenons la piste, direction Bahia Ballenas ; c’est une alternance de bonne piste et de tôle ondulée.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Déjeuner face au Pacifique, nous voyons 3 dauphins qui semblaient empêtrer dans les filets des pêcheurs mais, tout va bien !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        A La Bocana, spectacle de champs de détritus !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Nous traversons Puenta Abreojos, direction San Ignacio ; bivouac face à l’océan, à 3 kms de Campo René.

 

Mercredi 1er février 2017

 

        Ce matin, c’est un peu brumeux ; nous allons jusqu’à Campo René, installé entre le Pacifique et une lagune où s’étend une mangrove.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Retour sur la route de San Ignacio ; à mi-chemin, petite chapelle dédiée à la Vierge de Guadalupe ; traversons une zone recouverte de petites fleurs jaunes avec, en arrière plan, des montagnes. Puis, nous retrouvons la Ruta 1 et la circulation, et les gros camions qui roulent bien au-dessus de la vitesse autorisée !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Contrôle militaire 4 kms avant San Ignacio : R.A.S. La ville n’est pas très grande mais le Mercado est, pour une fois, bien achalandé, nous en profitons largement ! Puis, nous prenons la direction de la Mission, véritable cœur du village, dans une palmeraie, très sympa ! Déjeuner sur la place, à l’ombre, face à la mission que nous visitons l’après-midi ; un vieux monsieur, « gardien des lieux » nous guide et nous explique, moitié en espagnol, moitié en anglais ; les bâtiments, du XVIIIème siècle sont en assez bon état, l’église est faite de blocs de roches volcaniques.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Puis, nous nous rendons à la Laguna San Ignacio ; route goudronnée jusqu’à 12 kms avant d’arriver ; apparemment, c’est en travaux. Nous longeons la côte jusqu’à Campo Kuyimita où nous stationnons pour la nuit ; superbe vue sur la lagune avec, en prime, les dauphins et le souffle des baleines, ainsi que les oiseaux. Puis, nous nous rendons à la Laguna San Ignacio ; route goudronnée jusqu’à 12 kms avant d’arriver ; apparemment, c’est en travaux. Nous longeons la côte jusqu’à Campo Kuyimita où nous stationnons pour la nuit ; superbe vue sur la lagune avec, en prime, les dauphins et le souffle des baleines, ainsi que les oiseaux.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Corvée de patates pour Dominique

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Jeudi 2 février 2017

         

        Ce matin, Dominique s’attaque au problème détecté hier soir : la boîte des vitesses qui ne passent plus ! Malgré l’aide de locaux, les essais restent infructueux, le câble de transmission est probablement cassé et nous sommes loin de tout !

Technique pour avancer :

  • mettre le véhicule sur cale (pour se glisser dessous)
  • mettre, à la main, la boîte de vitesses sur P (position)
  • mettre le moteur en marche, pied sur le frein
  • celui sous le véhicule met, à la main, le boîte de vitesse sur D
  • descendre le véhicule et ranger les cales
  • prêts à partir, seulement en marche avant ; pour la marche arrière, ça se fait aussi manuellement donc, on évite ; bien rôdés, ça nous prend 3 minutes à 2 !
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Nous quittons les lieux vers 10 H. Déjeuner quelques kms avant San Ignacio, après avoir remis les cales ; il fait très chaud, 34°. Un mexicain en voiture s’arrête, voyant les cales, et demande si tout va bien, sympa, non ?

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        A San Ignacio, le mécano est absent ; mais est-ce bien un garage ? Ou une casse ? Nous poursuivons notre chemin ; belle route de montagne et, donc, paysages magnifiques. Après une longue descente, nous voici à Santa Rosalia, ville plutôt industrielle, peu engageante ; nous revoici le long de la Mer de Cortés.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Arrivée à Mulegé, nous traversons la petite ville et arrivons au Camping Villa Maria Isabel et retrouvons, pour la 4ème fois, Pamela et Mike ! Les tarifs sont assez élevés pour le pays mais, avec nos problèmes, nous n’avons pas trop le choix. Le gérant téléphone à un garage ; le patron vient nous chercher pour mettre le véhicule sur le pont ; diagnostic confirmé : le câble de transmission de la boîte est cassé ; le nouveau arrivera samedi. Retour au camping.

Quelle journée !!!

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Vendredi 3 février 2017

 

      Nous nous promenons derrière le camping, le long du bras de mer ; quelques oiseaux : frégates, pélicans, mouettes…

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

De retour au camping, nous papotons avec Mike, Pamela et le couple de canadiens ; ils partent tous vers Bahia Concepcion, à 20 kms d’ici.

        L’après-midi, la 1ère partie du blog est enfin mise en ligne ; il a quand même fallu se poster juste à côté de la maison du gérant ! Puis, Dominique lave le camion qui retrouve sa couleur blanche.

        Soirée « cinéma » : sur l’ordi, nous regardons de vieux films des enfants, des petits-enfants, des voyages…

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Samedi 4 février 2017

 

      Ce matin, on se prépare comme si on quittait le camping mais, mauvaise nouvelle : la pièce n’est pas à La Paz (au sud de Baja California, pas en Bolivie !) ! On attend d’en savoir plus.

        L’après-midi, nous allons au village, en camping-car, pour les courses ; puis, au retour, nous nous arrêtons au garage mais le patron est chez lui ! Retour au camping où le gérant téléphone pour nous : nous devons être au garage lundi, à 8h, pour qu’il prenne  des photos de dessous et les envoie ; en principe, la pièce viendrait, dans la soirée, de Cabo San Lucas et serait remontée le mardi matin ! Croisons les doigts !

Icterus cucullatus
Icterus cucullatus
Icterus cucullatus
Icterus cucullatus
Icterus cucullatus
Icterus cucullatus

Icterus cucullatus

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Cardinalis Cardinalis
Cardinalis Cardinalis

Cardinalis Cardinalis

Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae
Calypte costae

Calypte costae

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Bon, on reste ici ce soir et demain matin, on part à Bahia Concepción, ça nous changera !

 

Dimanche 5 février 2017

 

      Nous quittons le camping dans la matinée ; au détour d’un virage, nous découvrons Bahia Concepción ; nous arrivons à Playa Santispac où stationnent beaucoup de camping-cars et de caravanes de toutes les dimensions ; nous nous installons au bord de la mer et bénéficions d’une superbe vue sur la baie qui nous fait penser à la Baie de H Long; nous retrouvons, pour la 5ème fois, Pamela et Mike, installés un peu plus loin.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Déjeuner puis promenade : d’un côté jusqu’à la mangrove, de l’autre jusqu’à une autre baie, environ 1 kilomètre.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Ce soir, il y a un match de foot et les 2 restaurants sont envahis par les supporters qui pourront suivre à la télé ! Ici, c’est comme au Maroc : les vendeurs d’eau, de poissons, de fruits et légumes, de viande, d‘artisanat offrent leurs marchandises ! Nous achetons une couverture mexicaine, négociée en euros, avantages partagés par les 2 parties !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Lundi 6 février 2017

 

Lever 6h30, il fait encore nuit ; nous arrivons au garage à 8h. Un mécano nous fait entrer, Armando arrive et met Caragouille sur la fosse ; ils démontent beaucoup de choses pour récupérer le reste du câble cassé et la gaine, pendant 1 heure ; nous devons revenir mercredi matin.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Après quelques courses, nous revenons à Playa Santispac. Mike et Pamela passent, ils ont un problème avec un slide qui se vrille ; nous passons un moment agréable tous les 4, au bar « chez Armando’s ».

 

 

Mardi 7 février 2017

 

Ce matin, nous avons droit à un magnifique lever de soleil sur la mer. Mike et Pamela passent nous dire au revoir, ils remontent vers San Diego pour régler le problème du slide ; nous descendrons vers le sud.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        L’après-midi, nous allons à Mulegé : lessive, courses dans un supermarché où on peut avoir des $Me, achat de peinture pour donner un petit coup de neuf à Caragouille ; nous passons au camping pour vidanger les eaux usées et remplir d’eau propre, au garage pour réparer la roue crevée (!) ; nous apprenons qu’Armando est parti chercher la pièce, on réparera tout demain, le clou étant suffisamment enfoncé dans le pneu pour maintenir l’air à l’intérieur !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Retour à Playa Santispac où nous n’avons toujours rien payé !

 

Mercredi 8 février 2017

 

      Lever 7h : 23° dehors, 25° dedans !

Plein d’essence en passant et arrivée au garage « El Mulegino » vers 9h30 : la pièce est là ! Ils l’installent et tout redevient comme avant, plus besoin de se glisser sous le véhicule pour passer les vitesses manuellement ! Le pneu est réparé, le tout en 1h30 ! Garage à recommander, patron et employés super sympas !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

        Nous allons visiter la Mission Santa Rosalia de Mulegé, pas très grande mais simple et jolie, vieille d’environ 300 ans, qui surplombe une magnifique palmeraie, le long de la rivière.

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Retour à Playa Santispac ; notre place est prise, nous allons jusqu’au bout, près d’une « palapa » (paillote) où nous payons 100 $Me (4,50 euros).

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac

Après le déjeuner, Dominique commence les peintures ; ce sera plus clair ! Il fait très chaud aujourd’hui (31°), malgré le vent et le bord de mer !

Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac
Partager cet article
Repost0