Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages animaux et plantes

 

Les pages animaux et plantes

Les animaux terrestres et marin

Les oiseaux d'Amérique du Sud 

Les oiseaux d'Amérique du Nord et Centrale

Les papillons

Les plantes

 

 

 

 

 

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
 Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
 Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010, Voyage en Améique du Sud : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en France  Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine

 

Page pratique Argentine et Chili du sud Points GPS bivouacs Argentine

Points GPS bivouacs Chili  Points GPS bivouacs Uruguay Points GPS Equateur Points GPS bivouacs Pérou

Points GPS des contrôles phytosanitaires Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou.

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Equateur, Pérou.

Liens, téléchargements cartes GPS pour Garmin

 Nouveau: Bivouac : Uruguay, Argentine, Bresil, Paraguay 2013

Recherche

Voyages

-1971, Paris Abidjan Dakar en Mobylette et nos autres voyages, Maroc Algérie, Canada toujours en Mobylette

- 2003, on fait des folies : nous achetons un camping-car (on vieillit) pour commencer, on va pas loin, Les Saisies (73) 5 jours aux Saisies
- 2004, nous allons un peu plus loin : le Maroc, jusqu'au Tropique du Cancer.
Nous sommes au Maroc
- 2005, nous retournons au Maroc, mais nous ne dépasserons pas Ma Fatma.
Voyage au Maroc 01 octobre 2005

- 2009 en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
- 2007, de nouveau le Maroc là encore nous allons à Ma Fatma.

Maroc le retour de nos vacances
- 2008, nous visitons l'allemagne, l'Autriche la Slovénie, la Croatie, la Bosnie, le Monténégro, l'Albanie la Macédoine, la Grèce, l'Italie et San-Marino.

Du nouveau enfin !!! France Belgique, Luxembourg, Allemagne, Autriche Slovenie-Croatie-Bosnie-Montenegro L'Albanie Albanie suite et fin Macedoine-Grèce Italie-San-Marin-Autriche-Allemagne-Luxemburg-Belgique-France Bilan Albanie
- 2008, 3 mois de septembre à décembre, vers le Maroc, la Mauritanie, le Mali & le Sénégal avec le camping-car.

France Maroc Mauritanie (02) Maroc (suite) Maroc (suite 1) Maroc (fin) Mauritanie (01) Mauritanie (02) Mauritanie (03) Mali Mali-Sénégal Sénégal-Mauritanie-Maroc Maroc retour Retour d'Afrique et bilan Bilan Afrique 2008
- 2009, en juin 5 jours à Prague, en avion Prague
En septembre, 69 jours de marche et 1625 kilomètres, sur le Chemin de Compostelle entre Le Puy-en-Velais et Finisterre. Saint-Jacques-de-Compostelle

-2010, en mars, 2 mois au Maroc première semaine Maroc, deuxième semaine Troisième, quatrième et cinquième semaines Maroc 2010, fin du voyage

-2010-2011, Voyage en Améique du Sud avec un camping-car capucine : Faux départs Toujours à quai mais le cargo est là ! Départ du Havre suite & fin Nous sommes en Guinée Nous sommes à Montevideo, Uruguay Fin du voyage Bateau Buenos-Aires Puerto Madryn Péninsule Valdés Punta Ninfas Côte entre Punta Ninfas et Puerto San Julian Puerto San Julian à Perito Moreno Ushuaïa Torres del Paine El Calafate à Esquel Esquel San Alfonso San Alfonso (Chili) à Villa General Belgrano (Argentine) Villa General Belgrano à Tigre Le retour Deuxième période Vicuna à Copiapo Désert de l'Atacama Vers Arica Arica à Nasca Nasca (Pérou) Vilcabamba (Equateur) Vilacamba Quito Galapagos Quito, Bellavista, Misahualli, Cañar Cuenca-Quito Quito (Equateur) Nasca (Pérou) Cusco Machu Picchu Lac Titicaca Puno (PE) Salta (RA)  Salta Lobos, le retour   Faux et vrai départ !  Le retour en A.S. 3ème périodes  Nord de Salta  Sud Lipez & Uyuni  Retour vers Cordoba et Buenos Aires  En route vers l'Uruguay  Derniers jours avant le retour  Derniers jours avant le retour  Le retour en Franc

-2012-2013, changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud : Hélix, notre futur home, sweet home  Escapade "Ryanair"  Helix n'est plus un camion, c'est devenu un camping-car  Premier voyage d'Hélix  L'Est marocain  Séjour Oued Ma Fatma  Première tranche de travaux: Agadir  Fin des travaux à Agadir  Retour du Maroc  Départ A.S.2013  Fin du voyage bateau  Découverte du Nord-Est Argentin  Missionnes et Iguazu  Paraguay, Corrientes, Chaco  Salta Catamarca  Fiambala - Rio Cuarto  2013 2° période Valdes  Valdes Rada Tilly  Los Manos, Parques Nationales Perito Moreno y Los Alerces  Parcs de NAHUEL HUAPI et LANIN Sud et Centre  Parc Lanin suite et Fin, Chili Parc Conguillio  Parc Conguillo (Chili) à San Pedro d'Atacama via l'Argentine Atacama (Chili) retour France 

-2014 Voyage au Maroc avec le camping-car capucine et retour en Amérique du Sud :

Intermede-au-Maroc-Mons-en-Pevele-a-Nador Intermede-au-maroc-Nador-Aagadir Intermede-au-Maroc-Agadir-Mons-en-Pevele Oiseaux-d'Amerique-du-Sud-1 Bad-kissingen Escale-a-Istanbul Buenos-Aires-Sao-Jose-Do-Norte-Bresil Sao-Jose-Do-Norte-Fos-De-Iguacu Fos-Do-Iguacu-Bonito Bonito-San-Jose-De-Chiquitos San-Jose-De-Chiquito-Copacabana Copacabana (Bolivie) Huaraz (Pérou) Huaraz San Ignacio (Pérou) L'Equateur Colombie du Sud Colombie du Nord Escapade à Medellin et Guatapé Santa Fé de Antioqua Carthagene et retour à la maison Intermède à Madère avec Stéphanie et Jean-Luc Canada nous voilà (Montréal) Le Quebec sous la neige Gaspésie et chaleur New Richmond à North Sydney Terre-Neuve, St-Pierre-et-Miquelon, Labrador Canada début deuxième période Canada fin 2016 USA du 04/10/2016 au 10/10/2016 Yellowstones Arches NP. Dead Horse Point State Park, Canyonland National Park  Monticello , Valley of the Gods, Monument Valley, Mesa Verde, Irish Canion Hanksville Hurricane Mesquite, Valley of Fire State Park, Grand Canyon National Park, Las Vegas Vallee de la Mort, Sequoia Yosemite National Park San Francisco , Monterey, Les Missions Los Padres, Malibu, Mojave, Josuha, Los Angeles, retour en France Retour Los Angeles Baja California Nord (Mexique) Baja California Sur. Guerrero Negro, Santispac Santipac La Paz (Mexique) Mazatlan, Melaque Melaque, Oaxaca Oaxaca, Frontera Corosal Frontera Corosal, Uxmal, Celestun, Frontera Corosal Kankirixche, Mayapan, Rio Lagartos, Cancun, retour France -2017 : Retour au Mexique De Cancun à Mahahuala (Mexique) Mahahuala (Mexique) à Crookred Tree (Belize) Crookred Tree (Belize) Tikal (Guatemala) Ixobel à Antigua (Guatemala) Potzun, Atitlan (Guatemala) Playa Escobilla (Mexique) Santa Maria del Tule Hierve del Agua Oaxaca Zipolite (Mexique) Playa Mazunte, Jardin Botanica, Helia Bravo Hollis La Malinche - El Tajin – Playa Esmeralda Xalapa – Catameco – Cascada Escondida Tlacotalpan – Hierve el Agua – Tlacochahuaya –San Francisco de Lachigolo – Mons-en-Pévèle -2018 : Retour au Mexique janvier 2018 Oaxaca, Guanajato Guanajato, San Miguel de Allende Les missions du Queretaro, Cascades de Tamul Tamasopo, Zacatecas, Ojinaga USA Presidio, (Texas) Big Bend State Park et National Park, Seminole Del Rio, Kerrville, Castroville, Missions San Antonio, Choke Canion State Park Laredo, Casa Blanca, Bentsen State Park, Padre Island, Goliad, Brazo Ben, Port Bolivar New Orleans, Laura Plantation Louisiane, Cameron, Abbeville, Lac Martin, Thibodaux, Segnette State Park Mississipi, Natchez et Natchez Trace Parkway Tennessee, Natchez Trace Parkway, Meriwether Lewis, Cherokee National Forest, Great Smoky Mountains NP, Blue Ridge Parkway, Skyline Drive, Shenandoah NP Happers Ferry National Historical Park, Einsenhower Historic National Site, Maison de Franklin D. Roosevelt, Vanderbuilt Mansion Fin du voyage, le Qubec et retour en France Retour en France et nos déplacements en 2018 (Maroc) -2019 : Nouveau départ, Maroc et travaux Remontée vers Tanger En mer Italie les Cinque Terre Italie, Pise, Florence, Sienne et Assise Pompéi, Matera Lecce, Otrento, Gallipoli, Locorotondo, Alberobello Albanie Grèce : Macédoine Occidentale, Epire, Grèce Centrale Grèce : Peloponèse, première partie Grèce : Peloponesedeuxième partie, Mystra, Githion, Monemvassia Grèce : Epidaure, Nauplie, Mycenes, Acient Nemea, Lac Stymphale, Kalavrita Grèce, Delphes, Ossios Lucas, Lack Plastiras, Les Météores, Verginia, Thessalonique. Grèce le retour Turquie, première partie, Troia, Apollon, l'Asclépion. Turquie, Ephèse, Sélçuk, Milet, Didime, Aktur. Turquie, Aphrodisias, Pamukkale, Konya, Sultahani. Turquie, Cappadoce, Hilara, Goreme, Turquie, le retour. Géorgie et Arménie. Iran, première partie, Tabriz, Kashan. Iran deuxième partie, Isfahan, Persepolis, Chiraz, Queshm. Emirats Arabes Unis, Oman peninsules de Musandam premières partie.

 

 

Pages pratiques GPS

Points GPS des Bivouacs Italien 2019  Points GPS des Bivouacs Albanais 2019 Points GPS des Bivouacs Grec 2019

Points GPS des Bivouacs canadien Points GPS des bivouacs USA  Points GPS  des bivouacs mexicain

Points GPS des bivouacs béliziens  Points GPS des bivouacs guatémaltèques

Points GPS des bivouacs argentins  Points GPS des bivouacs uruguayens Points GPS des bivouacs chiliens Points GPS des bivouacs boliviens

Points GPS des bivoucs péruviens Points GPS des bivouacs équatorien  Points GPS des bivouacs colombiens Points GPS des bivouacs brésiliens

Points GPS de tous les bivouacs AMS de 2010 à 2014

Quelques vidanges en Amérique du Nord  Points GPS des contrôles phytosanitaires

Points GPS remplissage gaz : Argentine, Chili, Pérou, Equateur, Colombie

Points GPS HSBC : Argentine, Chili, Pérou

 

Liens, téléchargements cartes GPS

pour Garmin

 

Acheter un Véhicule au Quebec

 

2012 changement de véhicule pour un camion Iveco 4X4 de 10 tonnes, aménagement, voyage au Maroc et retour en Amérique du Sud :

Videos libre

La piste 34 de Fiambala à Pedra Pomez 

Route de Kuelap à Cajamarca

Optimisation du chargement (Maroc)

La raie de Zizou, Neilla (Maroc)

Invasion des criquets (Maroc)

Pêche à Ma Fatma (Maroc)

 

Ma Fatma,

pêche à la courbine des falaises (Maroc)

 

 

Hélix, gué à gué (Argentine)

 

Premier plantage

Cordillères des Andes (Chili)

 

Deuxième plantage

Cordillères des Andes (Chili)

Paso Negro 4780 mètres (Argentine-Chili)

Parc d'Ibera (Argentine)

Valdes 3 (Argentine)

Saut du pont de Misahuali (Equateur)

 

Catégories

28 octobre 2019 1 28 /10 /octobre /2019 12:08

Jeudi 17 octobre 2019

 

            Lever 6h : jour J, tout est prêt, les bagages sont bouclés et moins lourds qu’à l’aller ! Evelyne nous emmène à la gare de Phalempin. Là, 1er stress : le train pour Lille a 20 mn de retard ! Nous n’aurons que 3 mn pour changer de train et de quai ! Ouf ! Nous montons dans le train qui ferme ses portes tout de suite !

        A Roissy, le Val nous emmène au Terminal 1 ; là, nous enregistrons nos bagages en soute et cherchons un endroit pour avaler nos sandwiches, nous avons bien le temps !

      L’avion décolle vers 14h30 pour Munich où nous arrivons vers 16h ; là, c’est un peu galère pour changer de terminal ; après une sorte de « Val », un bus nous emmène au bon terminal, sans sortir de la zone sécuritaire, ce qui nous dispense de repasser le contrôle de police, seulement les passeports car nous quittons l’espace Schengen ; et l’attente recommence, 5h30 avant de réembarquer !

Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Enfin, c’est l’heure et nous avons nos cartes d’embarquement juste avant d’embarquer, donc les derniers, mais nous sommes ensemble ! (Contrairement au Paris Munich !) ; après 2h50 de vol, nous atterrissons à Ankara, il est 1 heure de plus.

 

Vendredi 18 octobre 2019

      Arrivée à Ankara à 1h40, heure turque ; formalités de police rapides, récupération des bagages facile ; le shuttle nous récupère et nous ramène à Tiss’Cargot, tout proche. Le temps de rebrancher l’électricité, d’ouvrir le gaz pour le frigo, le chauffage et l’eau chaude, nous sommes couchés à 2h15 !

        Ce matin, lever à 7h30, reposés ; après le petit déjeuner, nous vidons les sacs et rangeons tout ! A 10h30, nous sommes prêts à quitter le parking après avoir payé 46 euros pour 15 jours (19TL/24h), gardé, sécurisé et shuttle gratuit !

        Nous reprenons la route de l’aller mais en sens inverse, faisons des courses de produits frais à Kirikale ; la météo est instable, pluies intermittentes. Déjeuner sur un parking, le long de la 4 voies.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Après-midi plus ou moins ensoleillée ; et toujours la même route jusqu’à Alakahöyük où nous complétons l’eau à la fontaine près du site archéologique, déjà visité.

        Puis, petites routes qui nous amènent au Canyon Kazankaya, très beau ; bivouac sur place. Le soir, pluie, pluie, pluie !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

Samedi 19 octobre 2019

      Ce matin, le temps est moyen ; le bivouac était calme et sympa ; dans le petit village de Kasankaya, nous faisons sensation (peu d’étrangers viennent jusque là !) ; à cette heure matinale, les vaches s’en vont paître, escortées par un vacher et des chiens.

Retour en Turquie

        Nous empruntons une route de montagne et passons un 1er col à 1450 m, Gïolkinis. L’automne est là, avec ses jolies couleurs ; les paysages de montagnes et de forêts nous enchantent. Beaucoup de tronçons assez longs, en travaux d’élargissement. Les montées sont assez « rudes », 10% et donc, descentes idem ! 2ème col à 1540 m : Rüzgarbeli, à 15 kms de Yildizeli où nous faisons notre pause-déjeuner.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Contournement de Sivas, grande ville ; nous sommes toujours en altitude, 1750 m. pour le col Yağdondŭran ; puis, nous restons sur les hauts plateaux, plus ou moins 1500 m., la végétation est « pelée ». A proximité de Kangal,  se trouvent des Thermes assez spéciaux : ce sont des sources d’eau chaude dans lesquelles de petits poissons viennent manger les peaux mortes des pieds des curistes !

        Nous prenons la petite route, peu fréquentée, vers Divrigi, qui monte jusqu’à 1950 m. (Karazan Geçidi) ; puis, descente rapide jusqu’à Divrigi, nous ne sommes plus qu’à 1020 m! Là, petites courses et retrait de précieuses livres turques ; puis, petite promenade ; ce que nous voulons visiter semble être fermé pour travaux !!!

Retour en Turquie

Dimanche 20 octobre 2019

      Ce matin, nous montons vers le site en travaux et avons confirmation que c’est fermé ! Nous montons jusqu’à la forteresse ; de là, nous avons un aperçu de la beauté de la Mosquée flanquée de l’Hôpital Psychiatrique, datant de 1228, l’Ulu Cami ; la forteresse, datant de la même époque, est elle aussi en cours de restauration !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Nous quittons donc Divrigi ; les montagnes environnantes sont très exploitées, donc riches en minerais ; les montées sont rudes et les descentes très raides, le moteur a tendance à chauffer ! Puis, les paysages semblent désolés ; nous longeons un immense lac artificiel alimentant une toute nouvelle centrale électrique.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

      Nous faisons le plein d’eau à l’une des nombreuses fontaines qui bordent la route,

 passons quelques cols à plus ou moins 1600 m.

        L’après-midi, il pleut ! A la sortie de Kemah, barrage de police et de l’armée, nous sommes dans la Turquie de l’Est, les militaires sont très présents ! Plus loin, à l’entrée d’un magnifique canyon, nous découvrons un monument aux morts, victimes de la bataille contre les Chiites en 1996. Tout le long de la route, plusieurs barrages de police et d’armée, dotés de protections diverses ; nous ne serons jamais contrôlés mais les Turcs oui !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        A Erzincan, commence une autoroute, peu fréquentée, qui nous fait gagner du temps ; nous sommes toujours en altitude, entre 1300 et 2057 m. (Col Tepebaşi) et nous essuyons plusieurs averses.

        Arrivée à Erzurum (1890 m.) vers 17h30 ; quelques courses, et stationnement dans une impasse du quartier universitaire.

Lundi 21 octobre 2019

 

      Ce matin, le ciel est mitigé.

        Vers 9 h, nous partons à pied au Consulat d’Iran pour obtenir les visas ; une demi-heure plus tard, nous devons donner nos passeports et l’attestation e-visa (pré demande sur Internet) ; 20 mn plus tard, le consul lui-même nous explique que tout est ok pour Dominique mais pas pour moi ! Il ne sait pas pourquoi, ils font toutes les vérifications auprès du Ministère des Affaires Etrangères d’Iran ! Nous devons revenir à 14h.

        Retour au camping-car que nous déplaçons jusqu’à un autre parking, plus calme et plus près du consulat.

        A 14h30, nous voici de retour ! Nos visas ont été acceptés ! Donc, pour les obtenir, nous devons aller dans une banque payer 150 euros ! Là-bas, il faut prendre un ticket en donnant son numéro de téléphone, à 11 chiffres ! Un jeune turc, très aimable, nous aide en utilisant son propre numéro ; il reste avec nous au cas où nous aurions encore besoin de lui ! Quelle gentillesse !

        Retour au Consulat avec le reçu du paiement et, enfin, nous obtenons nos précieux visas, valables 30 jours à partir du passage de la frontière.

        Soulagés, nous revenons au camping-car et organisons la suite du programme ; nous décidons de faire un crochet par la Géorgie et l’Arménie avant de passer en Iran.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Mardi 22 octobre 2019

      Ce matin, nous avons rendez-vous avec une famille française qui veut obtenir le visa pour l’Iran. Laure, David et 2 de leurs 5 enfants (les 3 plus grands sont restés au Rnb qu’ils ont loué) nous rejoignent sur le parking avec leur camping-car. Ensemble, nous allons au Consulat ; nous les attendons dans le petit resto en face, avec la poussette de Léon, 2 ans (impensable pour la patronne de la laisser sous la pluie !). Nous avons bu un thé, servi avec de petits gâteaux.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Une heure 30 plus tard, ils sortent avec le papier pour la banque où nous les accompagnons ; enfin, retour au Consulat, les visas seront prêts à 14h30 ; nous déjeunons tous ensemble au petit resto en face, des spécialités turques, bonnes et pas trop épicées, finalisées par un thé, bien sûr ! Après avoir récupéré la poussette aux 3 roues crevées (7 rustines ont été nécessaires !), ils vont récupérer les visas ; nous les attendons au camping-car ; dès leur retour, munis de leurs 7 visas, nous discutons encore un peu ; puis, ils partent rejoindre leurs 3 aînés ; nous nous reverrons sans doute !

Retour en Turquie

        Nous quittons aussi Erzurum, direction Ksar. A Pasinler, une belle forteresse, Hasankale, domine la ville. Ici, les choux, verts ou blancs, sont énormes ! Comme des mappemondes !

        Nous arrivons au bivouac vers 17h30, au milieu de nulle part, avec une fontaine à proximité ; la nuit tombe, des milliers d’étourneaux se rassemblent bruyamment ! Nous ne sommes plus qu à 1567 m.

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Mercredi 23 octobre 2019

      Ce matin, 3°6 ! Mais, dès que le soleil apparaît, il fait meilleur ! La nuit a été calme malgré les oiseaux !

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        A Horasan, nous achetons quelques fusibles mais impossible de les payer ! Puis, la route longe une rivière, sous le soleil et le ciel bleu : beaux paysages avec les roches aux formes étranges, la forêt aux couleurs automnales qui abriterait ours, lynx, loups, renards (nous n’en verrons aucun) et grimpons jusqu’à 2087 m. (station de ski) ; par contre, le plateau est désertique.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

        Sur la route d’Ani, contrôle de police, plus curieuse que méchante ! Nous prenons un autostoppeur jusqu’à Ani, il me donne une marguerite en tissu rouge !

        A Ani (1479m), nous déjeunons au pied des remparts ;

Retour en Turquie

;  puis, visite du site, immense ; quelques beaux restes, encore en restauration ; en contrebas, la rivière marque la frontière avec l’Arménie. Ani était la capitale de l’Arménie et était entourée d’épais remparts ; à l’intérieur, immense champ de ruines desquelles émergent les églises : du Rédempteur (XI ème s.) dont la moitié est tombée par la foudre…en 1957 ! ;  Saint Grégoire de Tigran (XIII ème s.) et ses fresques intéressantes ; la Cathédrale (à ciel ouvert), une mosquée de 1072 (la 1ère) et, plus loin, la citadelle.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

1h45 plus tard, nous reprenons la route, la même jusqu’à Kars ; puis, vers le Lac Çildir Gölü ; nous y ferons étape, sur une grande aire de pique-nique ombragée et très prisée des pies et des renards qui se disputent les restes de nourriture !

        Demain, la Géorgie !

Retour en Turquie
Retour en Turquie

Jeudi 24 octobre 2019

 

      Ce matin, 2° ! Nous sommes quand même à 1971m. !

La sortie de cette aire est un peu délicate car la montée aboutit  directement sur la route ! Passons un col à 2017 m. À l’entrée d’un village, des bouses sèchent sur les murets, sans doute pour le chauffage ?

Retour en Turquie

        Nous longeons ce très beau lac immense. A Çildir, nous bifurquons sur une petite route qui grimpe, passons le Col Mozeret à 2159 m, longeons un autre lac, Aktas Gölü ; puis, c’est la grande descente vers la frontière et le lac.

Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie
Retour en Turquie

Fin de la Turquie

Partager cet article

Repost0
6 octobre 2019 7 06 /10 /octobre /2019 20:14

Jeudi 28 septembre 2019

        Direction : Göreme et donc, la Cappadoce. Une majorité de 4 voies, paysages monotones ; ici, c’est l’époque du ramassage des pommes de terre et l’arrachage des betteraves.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Après Aksaray, nous prenons de petites routes, nous sommes dans la Vallée d’Ilharra. Arrêt à Selim, pour visiter les maisons troglodytes, le Monastère (Kale), la cathédrale, le tombeau (türbe) d’Ali Paşa ; et, bien sûr, nous admirons les nombreuses cheminées de fées, dépourvues de chapeaux.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Après un déjeuner tardif, nous allons à Belisirma, nichée en bas d’une longue côte assez raide ; à mi-pente, nous visitons 2 églises troglodytes : Direkli Kilise (église aux colonnes) à la belle façade percée de niches, et Bahattin Samanliği Kilisesi (église du grenier de Bahattin). Nous renonçons à descendre plus bas, la route très pentue et étroite étant très encombrée par les voitures et les bus !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Donc, nous voici à Ihlara ; une fois garés, nous avons descendu les 432 marches pour arriver dans le canyon, le long de la rivière Melendiz ; les parois de ce canyon très profond sont percées d’églises troglodytes ; nous en visiterons quelques-unes, accessibles par d’autres escaliers ! La Kolar Kilise (église odorante) est vaste et date du IXième siècle ; des peintures religieuses subsistent mais sont vandalisées par de nombreux tags !!! Nous visiterons également la Sümbüllü Kilise (église aux Jacinthes), à 2 niveaux ; puis, la Yilanli Kilise (église au Serpent), plus ancienne, elle aussi taguée !!!

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Retour au camping-car, après avoir gravi les 432 marches ! Nous passerons la nuit sur le parking ; dans la soirée, les gendarmes nous ont fait une visite de courtoisie et de curiosité !!!

La Cappadoce, Hilara, Goreme

Dimanche 29 septembre 2019

      Lever 7h, 9°, beau temps. Nous essayons de faire le programme de la journée.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        1ère halte à Güzelyurt : église/monastère et, sur le côté, petite chapelle troglodyte : fermés mais la vue avec le petit lac en contrebas est très jolie. 

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

  Sur un pylone, un bidon recueille les bouchons en plastique mais on ne sait pas pour quel usage !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Dans les environs, l’Eglise Rouge (Kizil Kilise), Saint-Grégoire, du VIème siècle, la plus ancienne de Cappadoce, construite en pierres « trachéites » sombres (rouges), à l’abandon. Nous sommes à 1750 m.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Nous prenons de petites routes, pas toujours en bon état, direction Derinkuyu, où nous visitons l’une des nombreuses villes souterraines de Cappadoce ; hélas, beaucoup de monde, dimanche oblige, ce qui est oppressant et gâche la visite ! De longs couloirs, étroits et plafonds bas descendent les 8 étages, 85 m. de profondeur, soit 30% de la cité ! 52 cheminées d’aération permettent de renouveler l’air ; un tunnel non retrouvé permettait de rejoindre Kaymakli, à 10 kms !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Nous quittons la ville  pour déjeuner à l’ombre. Puis, direction la 2ème ville souterraine, Kaymakli, plus aérée, plus profonde, partiellement encore utilisée et, surtout, beaucoup moins de monde !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

         Nous reprenons la route vers Göreme, via Nevşehir pour les courses. De là, nous allons stationner sur le lieu de décollage des montgolfières ; hélas, c’est aussi le terrain de jeu de hordes de quads loués aux touristes : bruit et poussière garantis !!! Le terrain est plutôt sableux, ce qui nous a permis de tester (avec succès) le système 4x4, et c’est super !

        A la tombée de la nuit, le calme revient !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Lundi 30 septembre 2019

      Lever 5h !!! Nous sommes encerclés par une centaine de montgolfières en train d’être gonflées (c’est donc très bruyant !).

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Le jour se lève et les voilà qui s’envolent les unes après les autres, on ne sait plus où regarder ; dans la lumière du soleil, c’est tout simplement féerique !!! La plupart des « passagers » sont des asiatiques, entre 20 et28 par nacelle ! Dès  leur départ, voitures et minibus foncent pour les récupérer.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Avant le décollage, des séances « photos de mariés » sont organisées, avec voitures américaines décapotables, les mariés étant … asiatiques !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Puis, le calme revient ; nous discutons avec nos « voisins » suisses de Fribourg ; puis, petit déjeuner avant de partir pour visiter le Musée en Plein Air ; en fait, ce sont toutes les églises rupestres de Göreme, taillées dans la roche, datant des années 736 à 843 environ ;

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

certaines ont gardé de beaux restes de fresques, surtout celles de l’Eglise Sombre, longtemps restée dans l’obscurité, ce qui les a préservées ; d’autres sont ouvertes au public : Eglise à la Sandale, au Serpent, Ste Barbe, à la Pomme, Saint Basile, à la Boucle ; le Couvent des Nonnes, le cellier, la cuisine et le réfectoire (au-dessus de l’Eglise au Serpent).

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Nous avons d’autant plus apprécié cette visite que nous l’avons faite avant le flux des groupes ! Retour au parking où nous étions seuls

en arrivant, maintenant plus de 30 bus !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Nous étions dans le camping-car, porte ouverte, quand une jeune dame est venue nous donner des pommes de son jardin, sans rien demander en retour !

        Salih, un chauffeur de taxi, recommandé par l’un des gardiens du site, vient nous exposer son programme de visites ; ok pour le tarif, rendez-vous vers 14h.

La Cappadoce, Hilara, Goreme

        L’après-midi, Salih nous amène sur une petite route, puis une piste, pour admirer le panorama sur la Vallée de l’Amour, roches aux formes suggestives ; en face, la Vallée Rouge (la roche est rosée) ; puis, direction Çavuşin : jusqu’en 1960, les habitants étaient troglodytes, le nouveau village est en bas ; paysages de « Cheminées de fées ».

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Sans surprises, Salih nous amène à Avanos, capitale de la poterie et grand centre de tissage, dans une fabrique de tapis et de bijoux ; nous n’achèterons rien mais dégustons du thé à la grenade et un autre à la pomme, tous deux sans thé, des infusions finalement, très bonnes, et discussions sympas avec l’un et l’autre sur les techniques de fabrications ; carrières d’onyx aux environs. Puis, nous continuons les visites : la Vallée de Devrent et ses roches de couleurs et de formes diverses, en chameau couché par exemple, ainsi qu’une immense concentration de cheminées de fées ; enfin, dernier arrêt à Uçhisar et ses pigeonniers.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        3 heures plus tard, nous sommes de retour sur le parking ; nous attendons le début de la soirée pour retrouver le parking « aux montgolfières » ; les quads seront rentrés au bercail !

La Cappadoce, Hilara, Goreme

Mardi 1er octobre 2019

        A nouveau, lever à 5h pour profiter encore une fois du spectacle des montgolfières ! Il fait 7° ! Et c’est toujours féerique ! Mais, il n’y a pas de vent et elles atterrissent ici, les bus et les voitures de récupération reviennent à grande vitesse !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Vers 7 h, nous quittons Göreme ; arrêt au Caravan Serail Satuhan, 1249, fermé, il est trop tôt ! Nous en faisons le tour et ramassons quelques pommes. Tant pis pour la visite !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Nous prenons la direction de Kayserli, traversons des paysages montagneux mais peu attrayants ; nous sommes toujours entre 1000 et 1100 m, il fait frais.

        A 80 kms de l’arrivée, coup de soufflette car le moteur a de nouveau des ratés ! Plein de GPL et de gasoil, ce qui perturbe le pompiste jusqu’à ce qu’on lui explique que le gaz est pour la cuisine ! Un client nous donne du raisin noir !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Nous arrivons à Bogazcale vers 11h30 ; c’est un hôtel/restaurant/camping (dans un petit verger) ; très bon accueil ! Après-midi lessive et repos car, se lever 2 fois de suite à 5h, c’est dur ! Je demande où acheter du pain, le patron m’en donne un !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Mercredi 2 octobre 2019

      Ce matin, journée-visite du site, en taxi : Hattuşaş, ancienne capitale des Hittites (entre 2000 et 1000 ans avant J-C), 6 kms de remparts, double ligne de fortifications, entourent cette cité construite sur un piton rocheux, à 1250 m. d’altitude, qui offre de beaux restes :

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        La Porte des Lions, assez bien conservée ;

        Yerkapi, un couloir souterrain au-dessus duquel une porte ornée de sphinx s’ouvrait sur une tour et qui passait à 12 m. sous la muraille, couloir utilisé surtout pour des processions, qui donnait accès à 2 escaliers qui menaient à un terre-plein pyramidal du haut duquel les prêtres et les rois procédaient aux cérémonies rituelles ;         

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        La Porte Royale, très protégée des assaillants qui se trouvaient enfermés dans une succession de cours entourées de hauts murs, une vraie souricière !  

      Büyükkale, le cœur de la ville, a abrité, pendant des siècles, la demeure des rois ; les fortifications de cette citadelle ont connu 5 états successifs.

        Le Temple 1 : le plus grand et le mieux conservé de tous les monuments hittites ; lieu de culte (la déesse solaire d’Arinna et le dieu de l’Orage) et centre économique ; devant le portail, se trouve un bassin orné, sur un côté, de 2 lions à 5 pattes.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Retour au camping-car et déjeuner ; l’après-midi, nous allons, à pied, jusqu’au village, pour quelques courses, et découvrons le musée dont nous ignorions l’existence ! Là, nous trouvons pas mal d’objets trouvés sur le site.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Bilan : journée bien remplie mais pas finie : tri des photos et compte-rendu écrit !

 

La Cappadoce, Hilara, Goreme

Jeudi 3 octobre 2019

      Dans le jardin-verger où nous sommes stationnés, c’est le ramassage des pommes et des noix (dont nous profitons un peu).

        Dans la matinée, nous quittons ces lieux sympas pour Alaka, à 36 kms, pour visiter le site Alacahöyük ; peu de circulation, sauf un gros troupeau de moutons qui traverse et un groupe de perdrix !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Notre Pass-Musées fonctionne encore (c’est le dernier jour) ; ce site est en cours de fouilles, peu visité donc calme et agréable. Il date de la période des Hittites, environ XIV ème siècle avant J-C ; on y voit la Porte des Sphinx, bien conservée, ainsi que de beaux bas-reliefs, quelques tombes royales et un curieux tunnel coudé, de l’âge de bronze ; c’était un important centre culturel, agricole et on y travaillait les métaux comme le fer, le bronze…

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Cette visite est complétée par le musée où sont exposés tous les objets trouvés lors des fouilles ; à l’extérieur, quelques amphores et des soubassements. Visite « guidée » par un chien qui s’en est allé une fois finie 

 

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Nous décidons de rester là l’après-midi et la nuit ; ce village est plutôt tranquille.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Vendredi 4 octobre 2019

      Ce matin, direction Ankara, par l’autoroute toute proche ! Au départ, peu de circulation, paysages assez monotones ; tout le long de la 4 voies, des étals de fruits, de légumes, de poteries.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Dernier plein avant Ankara où la circulation s’intensifie ; nous contournons la capitale plus ou moins facilement, direction Havalimane, l’aéroport Esenboğa ; le contournement  est limité à 82 Kms/h ! Il n’y avait plus de zéro en stock !!!

        Juste avant l’entrée de l’aéroport, se trouve le parking ESB, sécurisé, disposant d’une navette gratuite ; nous trouvons une petite place, il est presque complet !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Après-midi repos avant l’opération « bagages » ; nous ramenons tout ce qui ne nous servira plus ; les sacs sont lourds mais tout rentre ! Il fait très chaud, 30° (altitude : 950m).

        Le soir, repos jusqu’à 2h !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Samedi 5 octobre 2019

      Les réveils sonnent à 1h du mat’ ! Courte nuit, longue journée en perspective !

        Le shuttle nous emmène à l’aéroport ; enregistrement des bagages en soute ; puis, passage à la police, contrôles et papouilles pour moi, comme d’hab. !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        3h45 : embarquement, à l’heure : un « petit » avion, 2 rangées de 3 sièges ; et c’est parti pour 3h10 de vol ; nous voyageons avec une compagnie low cost mais bonne surprise : on nous donne une boîte « petit déjeuner » : sandwich concombre-fromage-tomate (moyen à 4h du mat’ !), une barre chocolatée et une petite bouteille de (pur) jus d’oranges !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        Atterrissage à Munich où il pleut et il vente ; nous reculons les horloges d’une heure.

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

L’aéroport est immense, on s’y perd facilement, ce que nous avons fait ! Heureusement, nous avions largement le temps ! Re-contrôles complets et re-papouilles ; puis, l’attente commence, le vol n’étant qu’à 9h50 ! La fatigue commence à s’installer sérieusement !

        Un bus nous emmène jusqu’à l’avion Air Dolomiti (affrêté par Lufthansa) ; la pluie redouble, nous n’avons plus l’habitude !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

        A Roissy, le train a 50mn de retard, (fausse) alerte au colis piégé ! Finalement, nous avons une correspondance à Lille pour Phalempin où nous attend Isa.

        Ici, il fait frais et gris !

La Cappadoce, Hilara, Goreme
La Cappadoce, Hilara, Goreme

Partager cet article

Repost0